Les Flammes de la Guerre

C'est une époque sombre et sanglante, une époque de démons et de sorcellerie, une époque de batailles et de mort. C'est la Fin des Temps.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Conclusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Conclusion   Ven 12 Nov - 13:19

Parce que bon. Il faut bien que ça se termine. J'ai presque fini. Cette après-midi je pense.


Voilà ! Comme d'habitude, sentez vous libre de modifier la chose à votre convenance !

EDIT : Je pense notamment au fait de donner le point de vue de votre personnage de l'action, ou de personnaliser les passages qui vous concernent.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.


Dernière édition par Albericus le Ven 12 Nov - 20:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Conclusion   Ven 12 Nov - 17:51


_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Conclusion   Ven 12 Nov - 18:13

Poussant un grondement sauvage, Ilithas trancha en deux un Skaven de plus. Ses lèvres étaient retroussées en un rictus sinistre alors que tout autours de lui des cadavres jaillissaient de terre pour se jeter sur les hommes rats qui affluaient par chaque boyau ouvrant sur cette caverne. Quelques pas derrière lui, entouré par un mur de cadavres animés, la forme floue d'Abdallab Xetep semblait prise de convulsion, debout les bras levés face à l'énorme pilier de Malepierre dressé au milieu de la caverne. Les incantations qu'il proféraient résonnaient sans peine au dessus des combats, résonnant contre chaque paroi et faisant frémir tout ceux qui l'entendaient. Au fond de lui, Ilithas sentait la bête gronder face à la puissance contenue dans chacun de ses mots. Autours du prêtre de Lybaras, la trame même de la réalité semblait se tordre et se contracter. La lame du vampire siffla et transperça une autre créature. Poussé par la volonté implacable de son maitre, Ilithas repoussait les Skavens vague après vague, fendant les rangs de morts-vivants pour les renforcer là où ils retournaient à la poussière plus vite qu'ils ne se relevaient.

Au fond de la caverne, au milieu d'un tunnel plus large que les autres, un rat-ogre imposant se tenait immobiles au milieu des flots de guerriers des clans, sur son dos et accroché à ses touffes de poils, la silhouette torturée d'un Skaven agitait un bâton vers le noyau de morts-vivants en poussant force de cris aigus. Leur chef, pensa Ilithas. Le Skaven était vêtu d'une robe grise rapiécée, son pelage était blanc et deux cornes jaillissaient de son front, le désignant comme un élu du dieu de ces créatures.
Bien trop loin pour qu'il puisse l'atteindre. Les chefs de cette race avaient une nette tendance à se montrer plus prudents que de raison.

De tout cotés les rats se jetaient sur les cadavres, poussant d'horribles cris en tailladant les morts lesquels ne produisaient pas un son en refermant leurs mâchoires sur ceux qui les transperçaient. De temps à autre un rat-ogre se jetait dans la mêlée, envoyant valser des corps dans les sens avant de se retrouver eux aussi submerger par les zombies ou transpercés par la lame du vampire. Faisant reculer les vermines qui l'entouraient d'un grand balayage de son arme, Ilithas se demanda brièvement s'il ne valait pas mieux que les hommes rats retrouvent le contrôle du pilier de Malepierre. Son maître voulait rentrer chez lui, à plusieurs milliers de kilomètres de là, pareil sortilège recquérait une puissance incroyable. Et la Malepierre pouvait fournir cette puissance. Et même plus. Le prêtre lui avait expliqué que d'après son expérience, une telle quantité d'énergie serait tirée de la pierre que le reste suivrait, sans être consommé par le sortilège. L'accumulation d'énergie magique avait toute les chances d'atteindre un seuil critique, et pour autant qu'Ilithas le sache, son maitre ne comptait pas l'emmener avec lui. Aussi, empêcher l'accomplissement du rituel pouvait passer pour louable. Cela étant dit, les Skavens n'allaient surement pas faire pousser des roses avec cette pierre. Quoi qu'il en soit, Ilithas n'y pouvait rien. Aiguillonné par les sortilèges du Lybarien, il ne pouvait qu'obéir. Pulvérisé par le contre-coup du sortilège ou décapité par une lame Skaven, sa longue existence allait connaître un terme dans cette caverne. Dans un sens, cela le rassurait. Du plafond de la caverne, des zombies s'extrayaient de leur tombe pour se laisser chuter au cœur de la mêlée, plusieurs dizaines de mètres plus bas. Se jetant une fois de plus dans la bataille, son armure sombre recouverte de sang et les crocs rougis, Ilithas eut la tentation de se laisser submerger par la furie rouge, de laisser le voile carmin recouvrir son regard et de s'abandonner à la bataille. Rugissant de colère, il repoussa cette idée. S'il devait s'agir de ses derniers instants sur cette terre, il resterait maitre de lui même autant que faire ce peut.

C'est alors qu'ils les vis, ses yeux perçants lui permettant de distinguer chaque couleur, chaque détail à une centaine de mètres. Surgit d'une galerie vide, ils marquèrent un temps en découvrant l'ampleur de la bataille se déroulant sous leurs yeux, chaque membre du groupe hétéroclite réagissant à sa façon.
Plissant les yeux, les lèvres de l'elfe de tête s'agitèrent en silence alors qu'il dégainait lentement une épée se teintant de flammes bleutées. A ses côtés, un hommes portant l'armure d'un chevalier de Bretonnie ouvrait des yeux incrédules tout en serrant les dents. Les deux nains du groupe grommelèrent dans leur barbe en raffermissant leur prise sur leurs armes. Autours d'eux, une dizaine d'elfes en armure jetaient des regards horrifiés au combat. Et enfin, en bon dernier un humain vêtu de cuir usé, d'un long manteau et d'un chapeau à boucle, regardait autours de lui d'un air vaguement intéressé.
Arduilanar et Backe. Ilithas reconnu également le chevalier Bretonnien, ils avaient combattus ensemble depuis ce qui lui semblait des années.
Un étau de peine se referma sur son cœur froid. Les êtres qui pour lui ressemblaient le plus à des amis allaient mourir sous ses yeux.
Grondant de rage, il rua contre ses chaînes, tentant de se libérer une fois de plus de l'emprise de la momie, pour ne sentir que ses liens se resserrer autours de son esprit. Face à lui, profitant qu'il ait marqué un temps d'arrêt, un Skaven se jeta sur lui, enfonçant sa lame entre deux plaques d'armure et perçant sa peau.
Attrapant la créature par le cou, il lui brisa la nuque d'un mouvement sec avant de la projeter sur ses congénères avec un rugissement sauvage. Portant son regard vers le groupe juste arrivé, il remarqua qu'Arduilanar l'avait également vu. Les deux elfes se fixèrent pendant un temps, puis le regard du noble de Caledor se fit plus dur, et avec un ordre sec il se rua vers la horde Skaven, suivit par tout le groupe, comme une flèche pointée vers le vampire et derrière lui le pilier de Malepierre.

Le grand prêtre liche Abdallah Xetep mobilisait toutes ses forces à contenir l'énergie qu'il manipulait. S'il c'était trouvé dans une pyramide de son royaume une telle manœuvre aurait été un jeu d'enfant, mais ici les courants de magie se tordaient sans cesse, échappant à son esprit et menaçant d'échapper à tout contrôle. Mais Xetep n'avait pas existé pendant plusieurs millénaires par pure chance, son talent n'avait cessé de croitre et uns à uns les cercles incantatoires tracés autours de lui et autours du pilier s'illuminaient d'énergie. Bientôt le portail s'ouvrirait. Il entonna alors la dernière série d'incantations.

Ilithas extirpa sa lame d'un chef de meute Skaven d'un geste fluide, lui arrachant un faible couinement. Le corps n'était pas encore tombé que deux hommes-rats se jetaient sur lui en couinant. Ainsi entouré par la meute pouilleuse, Ilithas était submergé par l'effluve acre des Skavens. Il rugit une foi de plus et ses adversaires reculèrent en panique. Abattant sa lame, l'un des fuyards s'écroula, révélant dans sa chute un spectacle qui paralysa le Vampire de stupeur. Se frayant un chemin au travers de la horde de vermines, le groupe sévèrement diminué d'Arduilanar avait presque atteint le centre des combats. A leur tête, le front balafré d'une ligne sanglante, le seigneur elfique frappait de droite et de gauche de son épée enflammée, tranchant aisément à travers les armures et la chair. A ses côtés Backe se démenait comme un beau diable, serrant d'une main son chapeau contre sa poitrine et moulinant de l'autre tout ceux qui faisaient mine de s'approcher trop près. De l'autre côté d'Arduilanar, le chevalier Bretonnien semblait pouvoir encaisser une avalanche, les coups rebondissants sur son bouclier et son armure sans qu'il ne montre le moindre signe de faiblesse. Des soldats elfes et des nains il ne restait qu'un nain en armure faisant tournoyer sa hache, couvrant les arrières des trois autres.
A travers ses yeux, le prêtre-liche vit le groupe se rapprocher inexorablement, le souvenir de la morsure de la terrible lame bleutée encore bien présent dans sa mémoire.
Cinglé par la volonté du Lybarien, le corps du vampire se mit en marche, repoussant les Skavens par sa simple présence alors que son âme se recroquevillait d'horreur. Fauchant un énième rat, il se retrouva soudain face au groupe.

Autours d'eux, un cercle de Skavens c'était créer. Il semblerait que si des ennemis aussi redoutables comptaient s'entretuer, les hommes-rats auraient l'obligeance de ne pas s'en mêler.

"Ilithas !" L'appela Arduilanar, "Pour l'amour d'Isha reprenez vous !"
A ses cotés, le chevalier lui lança un regard venimeux. "Vous osez parlementer avec ce monstre ?! "
"C'est ce 'monstre' qui vous a sauvé la vie humain !"
"Et je vais l'en remercier comme il le mérite." cracha le Bretonnien avant de rabaisser la visière de son heaume.
"Pour la Dame !" Rugit-il en se ruant vers le vampire silencieux.
"Bedivere non !"
Mais le chevalier était déjà sur le vampire. Armant son bras, il décocha de toute ses forces un coup qui aurait put transpercer une armure de plaques droit vers le cou du vampire. Au dernier moment, celui-ci bougea, et sa longue lame apparut comme miraculeusement sur le chemin de celle du chevalier. L'impact fut terrible, Bedivere eut l'impression de frapper un mur, le vampire de son côté n'eut pas même un mouvement de recul. Son coup paré, le chevalier changea de tactique et tout en gardant son élan initial tenta d'écraser l'elfe sous son bouclier. Avec un gracile pas de coté, Ilithas s'écarta de sa trajectoire tout en faisant virevolter son épée. Incapable de réfréner sa charge, Bedivere avança encore de quelques pas avant de porter une main hésitante à son cou. Sa tête se détacha pour rouler au sol alors qu'un geyser de sang aspergeait les alentours.
Faisant montre d'un calme effrayant, le vampire se tourna vers le reste du groupe. Le tout n'avait duré qu'une poignée de secondes.
"Alenör est mort." fit Xetep par la bouche du vampire.
Un masque de tristesse se calqua sur les traits de l'elfe alors que ses yeux faisaient l'aller-retour entre le cadavre du chevalier et la silhouette noire du vampire.
"Alors par Asuryan, il sera vengé !" rugit-il en levant son épée à deux mains, un éclat de rage dansant dans son regard. Rugissant en retour, le vampire se rua vers lui et leurs lames se croisèrent pour la dernière fois. Autours d'eux, les Skavens semblèrent juger que l'humain et le nain étaient bien moins dangereux que les deux elfes puisqu'ils fondirent à nouveau sur eux avec force couinements.

De leur coté, les elfes se rendaient coup sur coup. Le vampire ne semblait être fait que d'ombres, chaque coup porté par la lame bleutée entrainant derrière elle des volutes de noirceurs, manquant Ilithas lorsqu'il les esquivait ou se heurtant durement à sa longue lame. De son côté, le vampire faisait l'étendue de sa vitesse surnaturelle. Ses yeux brillaient comme deux charbons ardents au sein du heaume d'Arhain alors qu'il forçait Arduilanar à se retrancher de plus en plus sur la défensive sous la pluie de coup que lui assénait le noble de Saphery. Rompant brusquement le combat, Arduilanar tendit la main vers Ilithas, paume tendue, en hurlant "Chaînes de Vaul !"
Ayant déjà été témoin de la magie de l'elfe, Ilithas sembla se fondre dans les ombres qui l'entouraient, et lorsque des chaînes ardentes jaillirent du sol pour l'emprisonner, elles ne se refermèrent que sur le néant.

Surgissant de nulle part, le vampire se jeta sur l'elfe qui avait baissé sa garde, faisant pleuvoir une pluie de coup à même de briser le roc. Au fond de lui même, Ilithas se débattait de façon démentielle contre ses chaînes, sans même les ébranler. Alors qu'il allait s'abandonner au désespoir, ses sens aiguisés remarquèrent un changement dans la caverne. L'énergie magique atteignait un seuil critique, le sortilège arrivait à son terme. Alarmée par sa destruction imminente, la bête au fond de lui hurla à la mort et commença elle aussi à ruer contre ses entraves. Pour la première fois depuis des siècles, elle et Ilithas se considérèrent autrement que comme une malédiction.

Pendant ce temps, Arduilanar s'était retrouvé réduit à une défense désespérée. Des étincelles jaillissaient à chaque coup que portait le vampire et ses forces déclinaient peu à peu sous la violence de chaque impact. Ses doigts s'engourdissaient, et il était à chaque fois persuadé que le prochain coup lui arracherait sa lame des mains. Finalement, un dernier coup descendant le jeta à genoux. Haletant, tentant désespérément de reprendre sa respiration, il leva les yeux vers la silhouette dominante du vampire qui levait son arme pour porter le coup fatal. Alors que l'épée commençait à descendre, elle suspendit son mouvement alors qu'une lueur familière apparaissait dans les yeux du vampire et que les ombres l'entourant s'étiolaient légèrement.
La hache du nain frappa son heaume avec la force d'un éboulement, envoyant le vampire tituber en arrière. La lueur disparut de son regard lorsqu'il se tourna vers le responsable du coup. Moribond, perdant son sang par des dizaines de blessures infectées, son armure pendant en lambeaux, Taldrain cracha sur le coté un mélange de sang et de salive avant de lever une nouvelle foi son arme et de se jeter sur le vampire en proférant une malédiction. Évitant le toucher de son arme, le bras d'Ilithas se détendit et le nain reçut le poing du vampire sous le menton, la force du coup le projetant plusieurs mètres plus loin, inconscient.

Reportant son regard vers Arduilanar, Ilithas n'eut que le temps de se jeter en arrière pour éviter de se faire décapiter par la lame bleutée qui lui arracha son heaume au passage. Ainsi découvert, son visage semblait moins maléfique. En vérité, seuls ses yeux brillant trahissaient le mal qui l'habitait, le reste de son visage restant étonnement inexpressif.

Se relevant rapidement, le vampire marcha de nouveau vers l'elfe fourbu. Arduilanar tenait à peine debout, son épée tendue devant lui d'une main tremblante et pointée vers la poitrine du vampire qui écarta la lame d'un mouvement sec.
Au centre de son être, Ilithas livrait un autre combat. Mais désormais, sa bête intérieure luttait avec lui. Ils se fondirent en un seul être, une seule volonté, plus forte que la somme des deux esprits. Ainsi unis, ils se jetèrent contre les chaînes du prêtre-liche avec une force nouvelle. Peu à peu, leurs liens cédaient sous la pression de leur volonté.
Armant son bras, le vampire s'apprêta à trancher Arduilanar en deux. L'épée haute, il suspendit une fois de plus son geste, alors qu'Arduilanar reconnaissait la lueur qui envahit à nouveau son regard. Sous ses yeux, les traits d'Ilithas se tordirent en une supplication muette. Rassemblant toute ses forces, Arduilanar se jeta en avant et transperça de son épée nimbée de flammes la poitrine vulnérable du vampire. Basculants tout les deux en arrière, ils s'écroulèrent au sol, le seigneur de Caledor clouant Ilithas au sol, la lame le transperçant de part en part pour s'enfoncer dans la roche de la caverne.
Le visage tordu dans une grimace de souffrance, Ilithas cracha du sang alors que ses doigts laissaient échapper son arme. Terrassé, ses liens brisés, toute folie le quitta alors que ses mains se refermaient sur la lame qui le transperçait. Au dessus de lui, Arduilanar se relevait, des larmes coulant le long de ses joues. Reportant son regard vers lui, le vampire parvint à murmure,"Je suis désolé..." Puis, tendant son bras vers les combats qui faisaient toujours rage, les morts-vivants répondants à un ordre silencieux, ouvrirent un passage dans leurs rangs droit vers le prêtre-liche.

"Vous devez l'arrêter..." Fit-il dans un soupir alors que ses bras retombaient et que les ténèbres se refermaient sur lui.

Contemplant une dernière fois le corps d'Ilithas, le prince de Caledor rassembla encore une foi ses forces et se mit à courir vers le prêtre liche, les zombies et les squelettes autours de lui n'essayant même pas de l'arrêter.

********************************************

Wizzra écumait de rage. Tout ses plans, tout ce temps passé à préparer minutieusement cet instant et tout menaçait d'être réduit à néant par les actions d'une poignée d'obscurs individus de la surface. Il ne pouvait le tolérer ! Par les entrailles du Rat-Cornu, ces impudents allaient connaître le destin de ceux qui se dressaient entre un puissant membre de la nation Skaven et un siège au Conseil des Treizes !
Rassemblant ses pouvoirs, il projeta une nouvelle vague d'énergie magique sur ses troupes, les poussant à toujours plus d'ardeur et les plongeant dans une frénésie telle que certains d'entre eux s'écroulèrent, foudroyés par une crise cardiaque fatale à leurs cœurs de rongeurs.
Sous lui, son Rat-ogre grondait doucement alors que ses troupes affluaient toujours. Tirant toujours plus d'énergie des flots déchainés de la caverne, il apprêtait à sceller le sort du sorcier si contrariant lorsque un terrible rugissement lui fit perdre sa concentration. Surgissant d'un tunnel annexe, un énorme guerrier en armure complète se ruait droit vers lui et ses gardes du corps en hurlant un cri de guerre si grave que les parois du tunnel en frémirent. Le prophète gris eut le sentiment de se vider complétement lorsque ses glandes sudatoires relâchèrent leurs sucs, tout ses poils se dressant de frayeur. Puis il se rasséréna en voyant ses vermines de choc se jeter sur le guerrier et l'ensevelir sous leur nombre. Voilà s'il en était besoin, la preuve que nulle race ne pouvait se dresser face à la plus glorieuse de toutes les races de ce monde. Tout de même, pourquoi ses soldats s'acharnaient-ils aussi longtemps sur le guerrier ? Il devait déjà être mort depuis longtemps. C'est à ce moment que l'une des vermines recula en titubant, retenant ses entrailles qui menaçaient de s'échapper de son corps. Deux autres volèrent dans les airs, accompagnés d'une trainée sanglante. Puis l'escouade entière sembla se disloquer alors que l'Elu de Tzeentch beuglait sa rage, pataugeant jusqu'aux genoux dans le sang et les viscères Skavens. Piaillant un ordre, Wizzra frappa de son bâton son rat-ogre en lui montrant le guerrier alors même qu'un trio d'ombres l'entourait. Les assassins se jetèrent sur leur proie, le tailladant de tout cotés avant de se replier dès que l'élu faisait mine de riposter, le harcelant de tout côté sans lui laisser la moindre chance de porter un coup. Saignant d'une dizaine de blessures, le guerriers se démenait, fendant l'air de sa lourde lame . Prit d'une intuition soudaine, il pivota soudain sur lui même pour saisir à la gorge l'assassin qui se préparait à le frapper dans son dos. La créature émit un gémissement pitoyable, ses griffes raclant faiblement contre l'armure de l'élu qui se contenta d'émettre un ricanement moqueur avant de l'empaler sur sa lame et de le projeter sur un autre, réglant son sort en un seul mouvement. Le dernier survivant de la Triade sembla peser ses chances un moment, ses moustaches frémirent, et en un éclair il brandissait déjà une grenade fumigène qu'il projeta à ses pieds...Où elle rebondit sans exploser. L'assassin contempla l'objet de son salut un instant, maudissant sans doute le destin, lorsqu'une énorme lame fendit son champ de vision et l'embrocha comme un lapin. Ou comme un rat.

Pour la première fois, Wizzra ce dit que cette mission n'était pas si importante que ça. Il crut même défaillir lorsque l'élu tourna vers lui son heaume où brillaient deux flammes bleutées. Puisant dans sa réserve d'assurance, le prophète gris bomba le torse et entama une incantation. Il ne savait pas d'où sortait ce guerrier, mais il savait qui l'y renverrait ! Son bâton se mit à briller d'une énergie verdâtre alors qu'il le pointait vers le guerrier du Chaos.
Lequel semblait bien calme pour quelqu'un sur le point de se faire vaporiser. Mais qu'importe.
Mettant la touche finale à son sortilège, son bâton projeta une boule crépitante d'énergie verte droit sur Aeron, le quel se contenta de lever la main. La Malefoudre le frappa de plein fouet, les runes sur son armure s'illuminèrent et ses yeux flamboyèrent, mais une fois l'énergie dissipée il tenait toujours debout, son armure fumante.

Secouant la tête comme pour reprendre ses esprits, l'élu rejeta la tête en arrière et hurla à la mort. Une ardeur nouvelle dans le regard, il se rua vers l'énorme rat-ogre. Le monstre leva une patte plus large qu'un tronc d'arbre et l'abattit comme un marteau sur le guerrier. Au dernier moment, Aeron fit un pas sur le coté et abattit sa lourde lame sur le poignet, le tranchant net. Ahurie, la bête empoigna son moignon de son autre main en rugissant de colère, manquant de faire perdre l'équilibre à son cavalier.
Mais l'élu de Tzeentch ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin, profitant que le monstre se soit désintéresser de lui, il prit tout son temps pour porter un coup titanesque à sa jambe, la sectionnant au niveau du genoux aussi facilement que son poignet. Hurlant de douleur , le rat-ogre s'écroula sur le coté, envoyant valdinguer dans la poussière le prophète gris.
Mais il n'était toujours pas mort, loin de là, battant des bras dans l'espoir d'écraser son tourmenteur, il percuta Aeron dont l'armure se fendit sous le choc. Grondant de douleur, Aeron leva le poing autours duquel une lumière glaciale sembla danser un moment et un pic de glace surgit de nulle part pour transpercer le crâne du monstre.
Grondant doucement, sa lame dégoulinante de sang noir, le Lycan se tourna vers la forme prostrée du prophète gris.

*****************************************

Arduilanar courait plus vite qu'il n'avait courut. D'un instant à l'autre, tout serait finit, il le sentait. Avec un dernier effort il franchit les derniers rangs de zombies, lui révélant le sorcier Lybarien achever son oeuvre.
Xetep prononça les derniers mots d'une voix rendue rauque par des heures d'incantations inhumaines et au sol les sceaux magiques s'illuminèrent tandis qu'une flaque de lumière grandissait à la surface du pilier de Malepierre. Au travers du jeu de couleurs des énergies ésotériques, on pouvait y distinguer un paysage aride, désertique, parsemé d'antiques pyramides. Sans paraître remarquer la présence de l'elfe, Xetep laissa ses bras retomber le long de son corps et entreprit de se diriger vers le portail magique.
Tirant une dague de sa ceinture, Arduilanar la projeta sur la momie qui chancela sous l'impact sans paraître éprouver la moindre douleur. En revanche, elle se retourna brusquement, un éclat de colère au fond des yeux.
Ses traits décomposés s'étirèrent en un sourire méprisant , se détournant de l'elfe il reprit sa marche vers le portail. Arduilanar sentait les énergies magiques s'accumuler, menaçant de faire céder la trame de la réalité à tout instant, si cela arrivait, c'est tout Marienburg qui serait emportée dans la tourmente.
Au fond de la caverne, un rugissement de triomphe résonna alors qu'une vague de peur parcourait les rangs Skavens. Les uns après les autres, et bientôt tous ensemble, ils tournèrent les talons pour fuir la bataille.
Le temps pressait, le prince de Caledor le savait. Puisant dans ses pouvoirs, il s'immergea dans les vents de magie. L'énergie était tirée du pilier de Malepierre mais ne faisait que s'accumuler. Il n'avait qu'à changer cela. Dotés de décennies de pratique, manipuler les courant de magie était pour lui une seconde nature. Canalisant ses pouvoirs, il captura les vents pour les diriger vers le portail où il se déversèrent en masse, comme une outre que l'on aurait percée.

Mais Abdallah Xetep n'était plus un novice lui non plus. Il comprit en un instant quelles étaient les intentions de l'elfe, tout comme il comprit que l'art de l'elfe était bien plus accompli que le sien. Tirant son cimeterre, il se dirigea vers l'insecte qui osait le défier. Un insecte aussi désarmé qu'affaiblit, soit dit en passant.


**********************

Backe repoussa le cadavre de Skaven d'un vigoureux coup de pied, dégageant par la même son fidèle chapeau à boucle qu'il s'empressa de coiffer, ignorant la boue et le sang qui le maculaient. Estimant que l'autre n'avait pas payé assez cher son crime, il piétina consciencieusement le visage du Skaven, le réduisant à un amas de chaire nécrosée. Satisfait de son œuvre, il réajusta une dernière foi le compagnon de sa vie avant de daigner s'intéresser à ce qui l'entourait. De tout cotés, les Skavens s'enfuyaient à toute jambe, myriade d'yeux rouges défilant comme une procession de chenilles. De chenilles très rapides. Mais pas aussi rapides qu'un oiseau. Plus loin, entre les fuyards, il pouvait distinguer une étrange scène. L'elfe, Ardui...truc, était à genoux. Et à quelque pas de lui un grand type à l'aspect affreusement négligé semblait lui en vouloir, agitant un objet à l'allure étrange ayant put passer pour une épée.
Il devrait peut être y faire quelque chose , non ? Après tout, on ne pouvait pas laisser ce type se balader en semant partout des bouts de bandelette. C'était criminel. Ressentant comme jamais le devoir de faire respecter l'ordre et la discipline, il épousseta son manteau usé par le temps, comme si en enlever la poussière suffisait à redorer la fonction dont il était investit, et s'apprétait à aller vivement appréhender l'autre lorsqu'une lourde main gantée d'acier noir se posa sur son épaule, le forçant à se retourner. C'était l'autre grand type. Le sombre aux yeux bizarres. Il vit tout de suite que quelque chose clochait.
"Ahah !" Pointa t-il du doigt en montrant la garde de l'épée qui dépassait de la poitrine du vampire. "Elle n'est pas à vous celle là, vous savez ? Moi je le sais." Il lui lança un regard accusateur, aussi chargé de reproches que possible. Cela sembla faire sourire l'autre qui se contenta de l'attraper par son manteau.
"Un dernier vol mon ami ?" siffla t-il en soulevant Backe comme un enfant.
On défiait son autorité ! Et même si la perspective de retrouver la mouette lui semblait alléchante, il ne pouvait se résoudre à approuver pareil comportement. Plissant les yeux, il eut le temps de cracher un "...excentrique..." avant de s'envoler, projeté par la pogne du vampire a peu prêt vers Xetep.Il volait, une fois de plus ! Ses pupilles s'écarquillèrent alors qu'il tournait la tête de tout coté pour tenter de voir son ami la mouette. Elle n'était pas là. Maudit Mon'keigh. Il retomba au milieu d'un tas de cadavres fraichement re-décédés et s'en releva bien vite, époussetant une nouvelle foi son manteau. Ses bêtes individus allaient le lui salir. Lorsqu'il regarda à nouveau autours de lui, il vit que celui qui perdait ses bouts le regardait. Bien. Tout les regards étaient tournés vers lui, il devait faire bonne impression, et dire quelque chose aussi. Prenant un ton qu'il voulait aussi sérieux que possible, voir plus, il apostropha l'autre bien fort.
"Hé, vous là ! On ne se promène pas dans cette tenue n'importe où !

L'autre le fixa pendant une bonne seconde avant de se détourner et de reprendre sa marche vers l'elfe.
Et en plus il lui tournait le dos ! Ça ne se passerait pas comme ça. Courant à en perdre haleine, le répurgateur fit le tour du négligé et vint se placer sur sa route.
Là ! On fait moins le fier maintenant !
L'autre n'eut pas l'air d'apprécier. Avec un borborygme inepte, il leva son cimeterre avec la ferme intention de décalotter l'impudent. Poussé par son instinct de survie, Backe recula précipitamment. Alors comme ça, il voulait se battre ? Il allait être servit ! Foi de Leiden ! Un combat épique, voilà !

Foudroyant Xetep du regard, ignorant l'elfe qui balbutiait toujours des incantations dans son dos, Backe posa la main sur son épée blanche en prenant l'air le plus digne qu'il ait. Puis il dégaina son pistolet et tira. Un joli trou apparu pile entre les deux yeux de la momie, laquelle sembla marquer un temps d'arrêt, incrédule, avant de s'effondrer face contre terre.
Backe était désappointé. Il voulait un combat épique ! Épique !

Derrière lui, Arduilanar cracha les dernières paroles de l'incantation dans un ultime effort.
Les sceaux magiques brillèrent toujours plus fort, le pilier de Malepierre sembla pulser de plus en plus intensément, jusqu'à ce que son sommet sembla perdre de son éclat. Peu à peu, la lumière iridescente se ternit, comme aspirée par le portail toujours ouvert à la base du pilier, et lorsque la dernière parcelle d'énergie magique fut absorbée, le portail commença à se rétrécir, pour ne plus former bientôt qu'une minuscule boule de lumière qui se dissipa elle aussi. Le bloc de Malepierre était maintenant totalement inerte, comme une roche ordinaire teintée de vert.
Accablé de fatigue, le seigneur de Caledor ferma les yeux pour ce qui lui parut un instant. Lorsqu'il les rouvrit, il était allongé là où il s'était écroulé.
Regardant autours de lui d'un air hagard, Arduilanar constata l'étendue des dégâts. La caverne était jonchée de cadavres. Les derniers Skavens prenaient la fuite, les mort-vivants, privés de leur maitre, étaient retournés à la poussière. Plus loin, le nain Taldrain semblait chercher des survivants. Backe mettait des coups de pied à la momie.
Une forme sombre apparut soudain aux cotés de l'elfe, lui arrachant un sursaut. Se laissant tomber au sol, Ilithas lui fit un sourire fatigué. Moins surpris qu'exténué, Arduilanar lui retourna son sourire.
"J'ai bien cru vous avoir tué."
"Vous y étiez presque. Visez le cœur la prochaine fois. Tenez, je vous la rends, souris Ilithas en lui tendant son épée.
"Merci." Il empoigna la garde de l'arme et la contempla un instant avant de la remettre au fourreau. "Sortons, il me tarde de changer d'air." Acquiesçant, Ilithas se releva difficilement avant de tendre sa main à Arduilanar qui l'accepta avec gratitude.
"Backe ! Nous partons !"

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.


Dernière édition par Albericus le Ven 12 Nov - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Conclusion   Ven 12 Nov - 20:31

Par la flamme d'Asuryan, c'est que c'est long ! Quelques fautes d'orthographe par-ci par là, tu aurais pu te relire.
Bon, je sens que ça a de quoi occuper quelques soirées, cette sympathique lecture...

EDIT : Tout compte fait, j'ai tout lu d'un coup.

D'où viennent donc les renforts ? Ces guerriers elfes ne me disent rien.
Et, petite incohérence, Arduilanar n'est pas supposé être un mage de très grand talent - c'est au plus un apprenti mage, mais il est vrai, d'une part, que je n'ai jamais précisé clairement son rôle et ses capacités, remettant même en doute mes premières versions, et d'autre part que sans cela la situation est parfaitement inextricable.

En tout cas, cela a l'avantage de mettre enfin un terme "officiel" à ce RP mort depuis trop longtemps, et qui plus est, d'y mettre fin avec panache. Merci.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Conclusion   Ven 12 Nov - 21:10

De rien, je me suis fait plaisir

Et je vais m'empresser de te répondre...
Concernant les guerriers elfes, j'ai imaginé Arduilanar et Backe se rendant en ville après la disparition d'Ilithas, menant leur enquête, découvrant ce que tramaient les Skavens et pistant la momie, rejoints par Bedivere et suivis par les nains, pistés par Aeron, poursuivis par Aleieus, et décidant , lorsqu'ils rejoignirent les tréfonds pour jeter à bas le pilier, de contacter l'ambassade elfe d'elfeville pour leur fournir une escorte, Arduilanar se fiant bien plus à ses comparses qu'à une hypothétique garde humaine qui le recherche et aurait aussi bien put le jeter aux fers.

Niveau magie, les elfes ont une prédisposition à la manipulation des arcanes. Il est dit que le moins doué des mages elfes peut surpasser tout les praticiens humains de rang régulier. Ainsi un exploit exceptionnel pour des mages humains peut passer pour un exercice ardu aux elfes. D'autant plus que la puissance phénoménale ainsi accumulée peut accroître sa maîtrise.

Quoi qu'il en soit, je trouvais que ce Rp méritait une fin digne de ce nom.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Conclusion   Ven 12 Nov - 22:02

"Et je vais m'empresser de te répondre..."
C'est bien ce que j'avais imaginé, mais il aurait fallu le préciser à un moment ou à un autre.

"Il est dit que le moins doué des mages elfes peut surpasser tout les praticiens humains de rang régulier."
Chic, un débat fluffique !
Il y a ce qui se dit, et il y a ce qui est vraisemblable. Qu'un mage elfe, fut-il le plus quelconque, surpasse de loin un des pauvres mages du misérable Empire, cela va de soi. Mais qu'un jeune elfe en exil, ayant appris à peine les rudiments de la Haute-Magie et s'étant essentiellement formé lui-même, surpasse, et de loin, un prêtre-liche des royaumes morts de Nehekara qui a eu deux mille ans pour s'exercer, ça fait légèrement grosbill. Cette flatterie n'est certes pas pour me déplaire (), mais ça ne colle pas complètement au personnage.

Tu m'as donné envie de me remettre à écrire, cruel.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Conclusion   Ven 12 Nov - 22:19

Au moins on est d'accords sur la supériorité elfique

Mais concernant le prêtre liche, il faut aussi considérer qu'il a passé les 1999 dernières années à roupiller au fond de sa pyramide.

Mais bon, il est vrai que j'ai peut être abusé...Il me fallait une bonne raison pour faire voler Backe, et pour ça il me fallait une bonne raison pour qu'Arduilanar ait besoin d'aide

Mettons ça sur le compte de l'inspiration héroïque et désespérée

Quant à l'écriture, ma foi si c'est vrai je suis plutôt content de moi :p
Ma proposition d'écrire à plusieurs le retour en Ulthuan tiens toujours !

Ouh le vil tentateur ! Que je suis vil ! Merhehehe..




_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Conclusion   Ven 12 Nov - 23:01

Ah, je vois ! On tente de me faire échouer ma P1 ! Mais je ne céderai pas, non, je resterai fort - oh mon Dieu, les nouveaux hauts-elfes... Je resterai fort, oui, fort et décidé nouveaux hauts-elfes et nouveaux eldars.... Fort et nouveaux hauts-elfes, nouveaux eldars et reprise du RP....

"Au moins on est d'accords sur la supériorité elfique"
Encore heureux ! Et puis, ce n'est pas comme si c'était une chose dont on puisse douter.

"Mais concernant le prêtre liche, il faut aussi considérer qu'il a passé les 1999 dernières années à roupiller au fond de sa pyramide. "
Et qu'Arduilanar a passé quatre-vingt ans de sa vie à flâner dans son manoir de Caledor, et les cinq autres années à courir dans les bois du Vieux Monde pour ne pas être attrapé par la justice de son pays. Ce qui, tu en conviendras, ne fait pas de lui le plus grand mage que le Multivers ait porté.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Conclusion   Ven 12 Nov - 23:18

Au fait, tu savais que les nouveaux haut-elfes sont bien plus jolis en vrais ? Les Garde Phénix par exemple, se fondent bien mieux au reste de l'armée qu'avant, grâce à leur heaume "standardisé" notamment.

Je compte m'offrir le dernier dragon de Warhammer Forge, lorsqu'il sortira. J'y percherais un elfe. Ou Malekith.

Et puis franchement, quel mal y a t-il à s'accorder un peu de Rp ? Cela aide au contraire à mieux se concentrer sur son travail si l'on sait qu'on a le droit à sa part quotidienne d'évasion spirituelle !
Ne serait-ce que le week-end !

Et puis hein, un seigneur de Caledor qui passe quatre-vingt-ans dans un manoir et montre quelque affinité pour la magie a tout le temps d'étudier :p
Après viens la pratique

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhobo
Poisson Volant
avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 09/07/2009
Localisation : Sur une autre planète. Loin.

Feuille de personnage
Nom: Lhobo
Race/Faction: Humain
Détails: Garde du 75ème Syronien

MessageSujet: Re: Conclusion   Ven 12 Nov - 23:54

Méfie toi Adrui, il dirait n'importe quoi pour te voir abandonner ta P1, il est fourbe. Regarde ce superbe texte, il meure mais en faite non.



Cela dit ce que j'aimerais refaire un RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Conclusion   Sam 13 Nov - 0:00

On a déjà pas le temps de dormir, pas le temps de manger, pas le temps de boire et tout juste le temps de faire nos besoins. Et encore, il y en a qui ne les font pas. Et ceux là sont en train de prendre de l'avance. Et ça, ça, c'est inacceptable !

Sinon, c'est assez étrange de voir Backe entre... Entre les mains expertes de mon collègue... Un vendredi soir, tard... Il colore au vert Janus ?

RAH, mais 'y en a marre à la fin.

En revanche, je pense que Taldrain a une clé, et pas une hache. Il a peut-être trouvé une hache, ceci dit. Peut-être que quelqu'un la lui a insérée dans les mains.

RAH, MAIS 'Y EN A MARRE A LA FIN.

C'est un gros texte, énorme. Mais attends voir... C'est à dire que Backe s'est battu sans son chapeau sur la tête ? J'en ai perdu mon latin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Conclusion   Sam 13 Nov - 0:41

Taldrain a bien une hache, j'ai vérifié

Quant à Backe, il tient son chapeau pour qu'il ne s'envole pas sans lui. Il a sans doute remarqué que les chapeaux avaient tendance à s'envoler dans les sombres tunnels.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Conclusion   Sam 13 Nov - 0:43

C'est toi qui la lui a insérée, c'est ça ?

J'ai cru lire qu'il le tenait contre son torse. Donc il ne le portait pas. Je peux le prouver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Conclusion   Sam 13 Nov - 8:41

"Les Garde Phénix par exemple, se fondent bien mieux au reste de l'armée qu'avant, grâce à leur heaume "standardisé" notamment. "
Ah, je vois. Tu bosses pour GW, hein ? GW qui s'est juré de me faire échouer en sortant ces nouveaux hauts-elfes, et qui a demandé à Forge World de faire sortir des guerriers-aspects en résine. Oui, je vois bien quel est ton but !
Je ne me laisserai pas corrompre par les nouveaux Gardes Phénix, moi, monsieur. De toute façon, j'en ai une unité de 20 dont seul le premier rang a été fini, les 15 autres attendant une couche de peinture depuis au moins 3 ans. Les nouveaux heaumes sont hideux. Par contre, les nouveaux Princes Dragons... Non, non, je ne dois pas, je ne dois pas...

Pour le RP, quand je dis pas le temps, c'est que pas le temps. Cinq lignes par semaine, c'est tout ce que je peux t'accorder, et c'est dur de lancer un récit dans ces conditions.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Conclusion   Sam 13 Nov - 9:04

Hélas, hélas...Je ne le vois que trop bien maintenant.

Tu savais qu'en rajoutant un héros avec une résistance à la magie de 2 ou plus aux gardes phénix ils se retrouvaient avec une svg invulnérable de 2+ face à la magie ?

Et puis bon, avec leur initiative de 6 et la célérité d'Asuryan, ils relancent presque tout le temps leurs jets pour toucher ratés !

Cela étant dit, l'énorme pavé de gardes maritimes est devenu trés puissant. Imagine, des elfes combattant sur cinq rangs, relancant tout leurs jets pour toucher raté au Cc et qui balance des dizaines de tirs de volées à chaque phase de tir !
Sans parler du fait qu'en nombre suffisant ils seront tenaces !

...


Toujours pas ?

Dommage ^^'
J'abandonne.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Conclusion   Sam 13 Nov - 16:15

Sur cinq rangs ? C'est obscène, il n'y a pas d'autres mots.

Mais par ta faute, je me suis remis à réfléchir à mon personnage d'Arduilanar et à son origine, qui me plaît de moins en moins. Du coup, j'y ai pensé pendant le cours de bio cel. Ha ! Tu es content, n'est-ce pas ! Tu peux être fier !

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Conclusion   Sam 13 Nov - 17:33

*Bleuargh*

Chui hyper-content

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crøm
Champion du Chaos
avatar

Messages : 1420
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 25
Localisation : Dans une taverne, en train de manger des Khornes Flakes.

Feuille de personnage
Nom: Aerhon
Race/Faction: Chaos
Détails: Elu de Tzeentch

MessageSujet: Re: Conclusion   Sam 13 Nov - 18:51

J'ai prit beaucoup de plaisir à lire personnellement, malgré quelques p'tites fautes, c'est agréable

Pi j'ai bien aimé la place qu'a prit mon personnage, même si j'aurais aimé une petite transformation...

Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taldrain
Sa Soifferie
avatar

Messages : 644
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 25
Localisation : A coté d'une bière.

MessageSujet: Re: Conclusion   Dim 14 Nov - 0:34

Je me suis forcé à commencer et je n'en suis pas déçu.


Taldrain est devenu un guerrier mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skarsnik
Apôtre C'Tano-Chaotique au dos troué
avatar

Messages : 2215
Date d'inscription : 26/11/2008
Age : 25
Localisation : Là où il fait noir ...

Feuille de personnage
Nom: Grisstouf
Race/Faction: Gobelin de la Nuit
Détails: Manchot

MessageSujet: Re: Conclusion   Dim 14 Nov - 1:21

Mon personnage a le mérite de coller à sa race : tout le monde se fiche éperdument de lui, et même de sa Waaagh! Enfin après réflexion, c'est très certainement mieux ainsi. Bon texte quand même. J'ai toujours aimer les fins d'histoire où les protagonistes, bon ou mauvais, meurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Conclusion   Dim 14 Nov - 2:19

Vous ne regretterez pas Bedivere j'espere

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conclusion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conclusion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Flammes de la Guerre :: La Grande Aventure :: Mythes du passé :: Les Flammes de la Guerre-
Sauter vers: