Les Flammes de la Guerre

C'est une époque sombre et sanglante, une époque de démons et de sorcellerie, une époque de batailles et de mort. C'est la Fin des Temps.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mar 29 Nov - 13:46

Voilà un court texte (et inachevé, de surcroît), que j'ai rédigé avant de recevoir Skyrim. J'envisageais de le faire beaucoup plus long, mais devant les incohérences foncières avec le background officiel, j'ai renoncé et ai laissé le texte en l'état.

Ce texte n'aura donc jamais de fin. Pour la petite histoire, il s'agit d'une entrevue entre Edril Arundys et le directeur de la prison de Fortdhiver[Note : ça n'existe pas, je sais], avant que le Dunmer ne soit envoyé à Helgen pour son crime, et que ne commence l'aventure.

Quel intérêt de poster un texte inachevé, demanderez-vous ? Aucune idée, mais j'étais fier de mon travail et j'ai préféré éviter qu'il croupisse inutilement dans les abîmes de mon disque dur. ()

Bonne lecture !

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mar 29 Nov - 13:47

« Asseyez-vous. »
Le ton n’était ni affable, ni autoritaire. L’homme n’avait besoin ni de l’un ni de l’autre pour se faire obéir.
Le Dunmer se laissa tomber sur un siège, faisant tinter ses chaînes. Qu’avait-il de mieux à faire, de toute façon ?
« J’imagine que vous savez pourquoi vous êtes ici. »
Parce que tu as demandé à me voir, imbécile. Parce que je t’intrigue, et que ton esprit pitoyable ne peut trouver le repos tant que je ne t’aurai pas fourni la clé de l’énigme.
Le Dunmer se tint silencieux, mais ses yeux rouges suffisaient à exprimer tout son mépris. Il méprisait l’homme en face de lui, cette barrique à hydromel pompeusement vêtue et qui ne réussissait à ressembler qu’à un cochon gras entré par mégarde dans la boutique d’un tailleur de luxe. Il le méprisait, oui, tout comme il méprisait le lieu où il se tenait, ce bureau de l’administration impériale où les archives pourrissaient sur les étagères, abandonnées derrière de grandes tentures aux couleurs du comté de Winterhold. Après tout, cette scène à elle seule ne suffisait-elle pas à résumer la situation à Skyrim ? L’Empire pliant bagage, la déliquescence administrative, et la récupération des miettes de pouvoir par les puissants de chaque localité. Skyrim se délitait, déchirée par les luttes intestines, par les conflits pour s’accaparer la mainmise sur chaque ville, chaque bourg, chaque hameau, le tout dans une montée toujours plus vive du régionalisme. Quel jarl, quel thane qui n’ait proclamé son indépendance ou rêvé de le faire ? Et tandis que les grands se battaient, le reste s’écroulait autour d’eux.
Peu s’en rendaient encore compte. La plupart des Nordiques se réjouissaient même de ce qu’ils appelaient la reconquête de leur terre. Rares étaient ceux qui mesuraient l’exacte gravité de la situation, et le Dunmer en faisait partie. Mais contrairement aux autres, lui s’en réjouissait. La chute de son ennemi était si proche.

« Je vous ai posé une question, elfe noir. »
Le Dunmer tourna un regard furieux vers le Nordique, et répondit avec hargne :
« Formellement, non. Comment pourrais-je savoir quand vous vous contentez de vous gargariser et de vous pâmer d’émoi devant vos propres paroles, et quand votre discours aussi creux que vain appelle une réponse de ma part ?
- Vous avez la langue bien pendue, comme tous ceux de votre espèce. Mais cela ne suffira pas à vous sauver aujourd’hui. Vous savez ce qui vous attend, n’est-ce pas ? »
Le Dunmer ricana.
« Un comité d’accueil pour ma sortie, j’imagine ? Avec un bon billot de bois et une hache affûtée. C’est donc pour cela que vous m’avez fait venir ici ? Pour me rabattre les oreilles d’absurdes évidences ? Vous perdez votre temps, mais surtout vous me faites perdre le mien. J’aimerais encore mieux passer mes derniers instants à croupir dans ma geôle qu’à supporter l’épreuve de vous faire la conversation. »
Malgré son insolence, l’homme en face de lui ne se départit pas de son calme. Peut-être n’était-il pas tout à fait aussi stupide qu’il en donnait l’impression – pour un Nordique, bien sûr.
« Vous avez raison, elfe noir. Ne perdons donc pas plus de temps. Je ne vous ferai pas l’affront de vous rappeler pourquoi vous avez été arrêté et pourquoi vous serez exécuté demain matin. Si je vous ai fait appeler, vous arrachant temporairement à l’humidité glaciale de votre cellule, c’est pour une unique raison. Je veux vous comprendre.
- Me comprendre ? »
Le Dunmer ricana de plus belle.
« Y passeriez-vous le reste de votre misérable vie d’humain que vous ne parviendriez pas à saisir le dixième de ma psyché. L’esprit d’un elfe est juste trop complexe pour que les pathétiques capacités cognitives d’un humain puissent parvenir à le cerner, fût-il vêtu d’atours royaux et affublé d’un titre vaniteux. Vous n’y pouvez pas grand chose, ainsi avez-vous été conçus. Ne vous en affligez pas pour autant ; il n’y a guère que votre stupidité qui vous préserve du désespoir qu’engendrerait la prise de conscience de l’existentielle misère de votre condition.
- Ne perdez pas votre temps en palabres. Il vous en reste trop peu pour le gaspiller de la sorte. Maintenant, répondez à ma question : qui êtes-vous ? Et pourquoi avez-vous assassiné le Haut-Roi de Skyrim, peut-être l’homme de Skyrim le mieux disposé à l’égard de votre race ?»

Le Dunmer garda un instant le silence.
« Vous me mettez dans l’embarras, humain. Il est bien des choses que je comptais vous révéler, mais vous allez maintenant imaginer que je le fais pour les mauvaises raisons. Pour vous faire plaisir, peut-être ? Dans l’espoir d’obtenir quelque vile récompense si je satisfais à votre curiosité ?
- Parlez.
- Oh, mais l’on devient autoritaire ? Voilà qui me décevrait presque de votre part – si j’avais placé le moindre espoir en vous, ce qui n’est bien sûr pas le cas. Et bien, me voilà enchaîné, dans votre bureau, et à la veille de ma mort ; et quoique cela puisse me peiner d’avoir à accéder à votre requête, il est des choses qui doivent être dites avant la fin. Et tant pis si ce faisant je vous apporte une satisfaction. Je n’ai plus le temps de vous être désagréable. Je veux que vous sachiez la vérité – pour que je puisse mourir avec toute votre haine.
Mon nom est Edril Arundys. Mon père était Hlaren Arundys, et son père était Bano Arundys, de Vvardenfell. Aux yeux de mon peuple, je ne suis qu’un expatrié, ne valant guère mieux qu’un étranger. Et pourtant je me bats, pour l’honneur de Resdayn – et pour la victoire sur nos ennemis.
- Hlaren Arundys ? » Le Nordique fronça les sourcils. « N’est-ce pas cet elfe noir qui a été exécuté dans cette même prison il y a quelques semaines ? Une histoire de meurtre, lui aussi, si je me souviens bien.
- En effet. Mon père a été tué pour s’être interposé dans une rixe entre Nordiques et Dunmers dans les bas-fonds de la ville – et pour avoir fait couler le sang. Tout à fait son genre, remarquez. Mon père était un idéaliste. Malgré ce qu’il avait enduré, malgré son désir de vengeance, il continuait de croire que la paix était possible entre Morrowind et Skyrim. Mais, malgré le respect infini que je lui voue, il était aveugle.
Je ne suis pas mon père. Je n’œuvre pas pour la paix et pour l’amour fraternel. Je me bats pour votre chute. Pour que vous, Nordiques, retourniez vous rouler dans la fange comme les animaux que vous êtes, pour que vos maisons soient brûlées et vos enfants emmenés en esclavage. Je me bats pour la disparition de tout ce que vous chérissez, et pour retrouver la gloire passée du Dunmereth. Qu’importe que mes frères me méprisent ; qu’importe que je sois réduit à vivre au milieu des chiens que vous êtes. Un jour, la victoire sera nôtre, et cette seule pensée me suffit.
En un sens, vous devriez presque me remercier. Votre roi disparu, tous les seigneurs de guerre locaux ont enfin le champ libre pour se battre à leur guise, dans l’espoir de récupérer un semblant d’autorité. Et quand vous serez suffisamment affaiblis… nous entrerons en action. »
Edril lança à l’homme un regard de défi.

« - Tout cela est… fort intéressant. Et une fois de plus, vous avez raison : sans le semblant d’autorité qui revenait au Haut-Roi, chacun va tenter de se tailler sa part du gâteau. Moi y compris. Et c’est maintenant que vous vous demandez pourquoi je ne vous ai pas livré à la populace pour qu’elle vous étripe sur place, pourquoi j’ai pris la peine de vous convoquer alors que j’aurais pu obtenir toutes ces informations par la torture ?
- Pas le moins du monde, répliqua le Dunmer agacé. Vous êtes si prévisibles, créatures primitives… Je vous assure que vous n’aviez pas besoin de cette mise en scène grotesque. Croyiez-vous vraiment que mes yeux scintilleraient d’espoir à l’instant où vous allez me proposer votre offre ? Je sais déjà tout. Si vous m’avez épargné, ce n’est que pour vous servir de moi. Nous en sommes arrivés au moment où vous allez m’offrir la vie sauve, en échange de mes services. Je parierais que cela vous arrangerait si j’éliminais quelques uns de vos concurrents. Car enfin, c’est bien la raison de ma présence ici, non ?
- Vous êtes perspicace, répondit l’homme la mine renfrognée. J’ai entendu parler de vos talents, de votre maîtrise de l’épée et de la façon dont vous avez osé défier toute la garnison royale en assassinant le Haut-Roi sous leurs yeux. Ce serait trop bête que ces talents soient perdus….
- Sans compter, poursuivit Edril, qu’en m’employant vous vous lavez de tout soupçon. L’effet sera sensiblement différent si les meurtres sont commis par vos hommes ou par un elfe noir, et c’est ce que sur quoi vous comptez. Mais je vais décevoir tous vos rêves de grandeurs : je refuse de vous servir.
[inachevé]

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 26
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mar 29 Nov - 14:21

Tout tes elfes ont un caractère charmant à souhait
Et puis, tu as une manière de les faire parler, toujours très distinguée, méprisante et hautaine. Ça donne un tout très cohérent.

En effet, c'est loin de l'histoire. Tu peux peut être raccrocher les wagons avec l'incident de Markarth, en ce qui concerne Ulfric. La rébellion éclaterait tout de même...




_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mar 29 Nov - 15:44

C'est trop tard. Et puis, ça ne collerait pas.
Ma vision de Bordeciel est celle que j'avais avant de découvrir le jeu, quand je savais seulement que la guerre civile pointait. J'imaginais un réel délitement, l'anarchie qui se préparait. Mais au final, la plupart des jarls sont assez pacifistes. Ils ne veulent pas le pouvoir, pour la plupart ; ils suivent l'Empire ou Ulfric souvent plus par contrainte que par ambition.

Non, j'ai préféré tout reprendre à zéro en intégrant des éléments intéressants que j'ignorais avant de me plonger dans le jeu, tels que la Grande Guerre ou l'avènement des Thalmor. Je n'imaginais pas non plus que les conséquences de l'éruption du Mont Ecarlate auraient été aussi terribles.
Donc, voilà. J'entame un nouveau récit, et tu ne pourras rien faire pour m'en empêcher. Vil gredin !






Sinon, effectivement, mon elfe est hautain, distingué et méprisant. Plus méprisant que distingué, d'ailleurs. C'est un Dunmer, pas un seigneur Asur.
Et puis, mes elfes sont rarement aussi infects, quand même. Edril est mauvais, dans un sens, comparé à la plupart de mes personnages qui sont de doux rêveurs. Edril rêve de destruction, et il ne craint pas de se souiller les mains avec le sang des innocents si cela lui permet de parvenir à ses fins. En cela, il est différent de son père, dont les idéaux et les moyens se veulent bien plus nobles. Je voulais un perso un peu "d4rk", pour une fois, même si je sais qu'à terme il risque fort de redevenir doux et gentil comme tous ses petits prédécesseurs. Mais bon. Je vais faire ce que je peux.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mer 30 Nov - 19:35

Ca y est, le scénario (grossier) de ma nouvelle fic est bouclé !
Enfin, pour la première partie seulement. Je tâcherai d'en faire deux ou trois, de dix chapitres chacune.

Donc voilà. J'ai aussi achevé le prologue et largement entamé le premier chapitre. J'ai dit que j'attendrai d'avoir avancé pour poster, mais je crois que j'ai menti.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 26
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mer 30 Nov - 20:58

Tu ne te mentais qu'à toi même, nous (enfin, je) ne sommes pas si crédules !

Bref, j'attends ça avec impatience ^^'

Edit : Damned, j'ai replongé...

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mer 30 Nov - 21:39

Oui, je vois ça.

Bon, je fais semblant de n'avoir rien vu, et toi tu me pardonnes d'avoir tenu si peu de temps avant de craquer ?

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 26
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mer 30 Nov - 21:55

Je ne vois pas de quoi tu parle. Il ne c'est rien passé. Pourquoi est ce que je dis ça, d'ailleurs ? Je ne sais pas. Tu le sais toi ?

Ahem.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mer 30 Nov - 22:09

Tu peux effacer les preuves, tu ne peux pas effacer ce que j'ai vu...


MOUHAHAHA.











Mais maintenant que j'ai posté, tu dois lire. Et commenter. Ici, si possible, ce sera plus propre pour une fois.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 26
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mer 30 Nov - 22:27

J'ai lu.

Pour commencer, j'aime la façon dont tu insère les constellations, si importantes dans le jeu, et la façon dont tu parviens à rendre leur influence tangible.

Ensuite, c'est sympa de voir que ton héros a un passé, et pas qu'il apparaisse d'un coup dans cette charrette pleine de Sombrages après un chargement de 1m43s.

Hélas, et te connaissant un peu, je sens venir le drame. Aussi subtil qu'un Oliphant dans un entrepôt de porcelaine Niponne.

Je ne suis hélas pas très au fait de l'Histoire de Tamriel, j'ai donc un peu de mal à suivre de temps en temps...
Par exemple, l'explosion du Mont Écarlate n'a eu aucune incidence sur tes personnages ?
Ou encore, je sais que les Dunmers vénèrent l'un des daedras comme leur patron, mais est ce que cela s'étends aux autres princes, et est ce que cette religion est tolérée par les autres peuplades ?


Bref, j'attends la suite. Si j'étais un cheval, je piafferais.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Mer 30 Nov - 23:00

L'explosion du Mont Ecarlate, c'était en 4E40.
Hlaren et Rayna se rencontrent en 4E147, soit plus d'un siècle après le drame. Hlaren est né à Bordeciel bien après la catastrophe, de parents réfugiés / installés avant la catastrophe.
Rayna est à peine plus âgée (en théorie, elle devrait bien avoir trente ou quarante ans de plus fastoche, mais je voulais pas d'une cougar ), elle par contre vient de Morrowind, en tant qu'agent redoran.
Tout est expliqué plus amplement dans la fic "Khaelor Harunis", qui est devenue "Hlaren Arundys". Voilà donc.


Note : dans cette fic là justement, j'ignorais encore la date de l'Année Ecarlate, du coup j'avais mis par erreur qu'elle arrivait pendant l'enfance de Hlaren. Ce qui n'est en fait pas du tout le cas. Et puis, j'avais minimisé ses conséquences de façon excessive. Ce serait un point à revoir si je corrigeais cette fic un jour ; mais c'est un passage relativement anecdotique dans cette fic.


Pour les daedras, tout est assez flou. Des Dunmers se sont convertis au culte des Divins, et le phénomène a dû être accéléré après l'épisode du Nérévarine et la chute du Tribunal. Pour ma part, j'ai préféré que mes personnages fassent partie de ceux retournés au culte ancestral des Dunmers. La troisième possibilité étant d'en faire des fidèles du Temple croyant encore à l'existence de Vivec, Sotha Sil et Almalexia malgré leur disparition ; mais ça aurait été beaucoup moins classe de les rendre aussi stupides.
Au final, les daedras étaient donc la seule solution pour obtenir de "vrais" dunmers ; l'athéisme n'était même pas envisageable, dans un univers comme celui-ci.

Pour répondre à ta question, les Dunmers considèrent Boéthia comme leur dieu-ancêtre, et ont également vénéré Azura et Méphala comme les deux autres "bons daedras", dans tout le tintouin avec la théorie des Anticpations lancée par les Tribuns pour se faire passer pour des dieux. Rayna et Hlaren, eux, je les vois comme des héritiers du Nérévarine : leur daedra, c'est avant tout Azura, celle qui a renversé les faux-dieux.
Question tolérance, j'en sais rien. De toute façon, à Bordeciel, les coutumes elfiques ne sont guères appréciées, donc malgré la liberté de culte accordée aux réfugiés (je crois), le culte des daedras doit être plus que mal vu. De toute façon, Hlaren et Rayna sont déjà des parias, donc ils s'en battent le tampon.



Pour la catastrophe, c'est inévitable. Comment veux-tu une bonne fic sans drame ? Remarque, je compte plus faire subir au personnage une série de coups durs, qui le façonneront tel qu'il est. Le Serpent, c'est le mauvais présage qui éclairera sa destinée.

Tu auras peut-être remarqué mon auto-plagiat, avec l'histoire qui commence par la contemplation du ciel étoilé comme avec Arduilanar. Ce que je vais essayer d'éviter, par contre, c'est un parallèle trop évident entre la Constellation du Serpent et la Morrslieb de Backe. Parce que piquer ses propres idées, c'est une chose, mais piquer celles des autres, c'en est une autre. Je pense donc limiter son rôle à celle du présage initial - dont le sens s'éclairera au fur et à mesure, mais sans doute sans autre apparition de la constellation.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 26
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Sam 3 Déc - 23:22

Navré, j'ai à peine commencer. C'est juste pour dire que je ne sais pas comment faire pour contempler "d’un œil norme "...Et pour une foi que je peux te reprendre, je ne vais pas attendre que tu t'en aperçoive de toi même

Je continue.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Dim 4 Déc - 15:28

Je devrais te maudire, mais je vais quand même te remercier. Faut croire que ce détail avait échappé à toutes mes relectures.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhobo
Poisson Volant
avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 09/07/2009
Localisation : Sur une autre planète. Loin.

Feuille de personnage
Nom: Lhobo
Race/Faction: Humain
Détails: Garde du 75ème Syronien

MessageSujet: Lhobo-tomie   Sam 17 Déc - 21:04

Encore quelqu'un de parfaitement normal et sain d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Dim 18 Déc - 18:53

Je me suis permis de déplacer ton message.


Et puis, pour l'intérêt qu'il a, hein. T'aurais au moins pu poster un commentaire digne de ce nom.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhobo
Poisson Volant
avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 09/07/2009
Localisation : Sur une autre planète. Loin.

Feuille de personnage
Nom: Lhobo
Race/Faction: Humain
Détails: Garde du 75ème Syronien

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Lun 19 Déc - 23:15

Quoi, tu veux dire me répéter encore et encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Lun 26 Déc - 16:56

Depuis le temps, tu devrais savoir que je ne me lasse jamais des compliments.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Jeu 5 Jan - 17:19

Siouplaît, que quelqu'un lise !

J'ai besoin de discuter avec quelqu'un pour trouver des idées pour la suite. J'ai déjà toutes les lignes majeures du scénario, mais j'ai plusieurs chapitres où j'hésite pour quoi mettre. Alors il me faut des conseils.

Allez, soyez cool, quoi.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhobo
Poisson Volant
avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 09/07/2009
Localisation : Sur une autre planète. Loin.

Feuille de personnage
Nom: Lhobo
Race/Faction: Humain
Détails: Garde du 75ème Syronien

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Jeu 5 Jan - 20:36

J'ai pas fini de lire. Ce week-End.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Jeu 5 Jan - 21:31

Je t'attribue un Bon Point, ô fidèle entre les fidèles. Va, et réjouis-toi de ma générosité !

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhobo
Poisson Volant
avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 09/07/2009
Localisation : Sur une autre planète. Loin.

Feuille de personnage
Nom: Lhobo
Race/Faction: Humain
Détails: Garde du 75ème Syronien

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Jeu 5 Jan - 21:46

Radin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Jeu 5 Jan - 23:18

Bon, je vais quand même poser mes questions.

Chapitre 8, c'est déjà clair :
Spoiler:
 

D'où les chapitres 9 et 10, où :
Spoiler:
 

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhobo
Poisson Volant
avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 09/07/2009
Localisation : Sur une autre planète. Loin.

Feuille de personnage
Nom: Lhobo
Race/Faction: Humain
Détails: Garde du 75ème Syronien

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Dim 8 Jan - 20:55

Fini.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Dim 8 Jan - 23:01

Spoiler:
 

Et sinon, ça t'a plu ? J'ai le chapitre 8 prêt à poster, au fait.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhobo
Poisson Volant
avatar

Messages : 1261
Date d'inscription : 09/07/2009
Localisation : Sur une autre planète. Loin.

Feuille de personnage
Nom: Lhobo
Race/Faction: Humain
Détails: Garde du 75ème Syronien

MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   Lun 9 Jan - 21:44

J'aime bien. Mais Il est un peu psychopathe sur les bords le petit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez   

Revenir en haut Aller en bas
 
[inachevé] Pour la disparition de tout ce que vous chérissez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vous pourrez détruire tout ce qui vous plaira… (pv)
» tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur: L'Empereur de l'Humaniter
» ICC 10 hf wyrm des +1 pour les gens motivé
» [SCRIPT] Aide pour script de quête s''il vous plaît
» [Recherche] Maxilos et spinax 8924

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Flammes de la Guerre :: Grande Bibliothèque d'Altdorf :: Autres Fic-
Sauter vers: