Les Flammes de la Guerre

C'est une époque sombre et sanglante, une époque de démons et de sorcellerie, une époque de batailles et de mort. C'est la Fin des Temps.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'ombre de L'Imperium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ignes de Imperator
Soldat
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/01/2013

Feuille de personnage
Nom:
Race/Faction: Space Marine
Détails:

MessageSujet: L'ombre de L'Imperium   Mer 16 Jan - 18:24

Ceci est ma première nouvelle donc soyez indulgents mais n'hésitez pas à me dire mes erreurs et surtout à enrichir mon vocabulaire... impériale qui se trouve si peu garnit



L'Ombre :

+++Entité inconnu rapport préliminaire d’enquête+++
++++Séquences visuelles++++
+++++sources multiples+++++


++01++
Une froide nuit d'hiver dans la capitale de Terra, une silhouette passa rasant les murs, si vive que l'on aurait cru qu'elle n'était qu'une ombre. Dans le dédale sombre des ruelles trois hommes couraient en poussant des cris de terreur. Elle accéléra encore et par un bond prodigieux atterrit devant eux silencieuse comme la brume. Puis la boucherie commença. La silhouette sortit deux lames fractales noires comme l'ébène, elle s'en servit pour transpercer l'homme le plus proche et lança la deuxième sur le plus éloigné des deux restants.
<< Putain mais t'es qui à la fin ? Qu'es ce que tu nous veux? gémit le dernier survivant.>>
Ce fut une voix déformé et grésillante qui lui répondit :
<<La mort de toutes les pourritures dans ton genre qui souille l'Imperium .
-S'il vous plaît. Pitié.
-J'existe par la vengeance. Pas par la pitié. lui répondit la silhouette en noir. Je suis le bras de l'Empereur. Je suis l'Ombre, craignez ma colère ! >>
Il s'approcha de l'homme et cisailla sa gorge de son poignard. Il en jaillit un épais flux de sang visqueux et sombre, emplit de corruption.
Seul les démons de l'Immaterieum entendirent son ultime gémissement. Puis l'Ombre s'éloigna, silencieux comme la brume et disparut dans les ténèbres de la nuit. Il repartait en chasse


++02++
Des étincelles jaillir dans la pénombre d'une cave, à peine éclairé par les lueurs d'un lumiglobe. La lumière du tranchant d'une lame fractale parcourut les murs.
Toujours dans les ténèbres L'Ombre s'approche d'un homme, ligoté sur une chaise, ses deux lames noires dans les mains.
<< Réveille-toi, lui ordonna t'il. >>
Aussitôt, comme un pantin, l'homme ligoté releva la tête. Il regardât la salle d'un air endormi, encore mal réveillé. Il ne savait pas comment il avait atterri là, il se souvenait d'une fête hier, mais après... c'était le noir totale.
<<Où … où on est là? marmonna t'il péniblement ;
-Tu n'as pas besoin de le savoir répondit L'Ombre d'une voix tranquille en tournant autour de l'homme attaché tel un des féroces loups de Fenris.
-Vous êtes qui ? demanda l'autre tandis qu'un sentiment de peur commençait à poindre.
-Et si je posais les questions. Commençons par la plus simple, qui te paye pour faire passer la ''marchandise'' ? Il doit être haut placé, le chaos ne s'attaquerait jamais aux bas échelons pour une corruption de cette ampleur. dit il presque pour lui même.
Pour t'avoir eu, toi un serviteur de l'Empereur dans l'ordo Terra il l'est forcément. Ce n'est jamais simple ce genre de choses.
-Je... Je vois vraiment pas de quoi vous parlé … j'ai rien fait passer nul part.
-Ah non ...? Tu es sur de ne pas te tromper ? Réfléchit bien la patience n'est pas une de mes vertus, pas dans ce genre de situation en tout cas .dit L'Ombre avec une indolence qui démentait ses paroles.
-Non je ...Aaaah !!! ma jambe, cria t'il en regardant l'entaille sanguinolente qui révélait muscle et os de sa cuisse ;
-Tu es toujours aussi sur de ce que tu disais ?
-Oui... Nooon !! cria-t-il encore en voyant L'Ombre lever son poignard une deuxième fois. D'accord je vais tout vous dire.
-Te voilà devenu plus raisonnable... parle maintenant,
-Oui, oui d'accord.
Et dans la semi pénombre de la cave, un murmure douloureux s'éleva. Il lui dit tout ce qu'il voulait savoir.
-Bien, merci pour ces informations. Mais puisque tu sais mon existence, tu es devenu un fardeau, un danger.
-Quoi ? Non je ne... eut-il le temps de prononcé avant de sentir la froideur mortelle de la lame si tranchante passer sur son cou.>>
Il emporta la dépouille et la jeta dans la fournaise de la pièce d'à côté.
-Bon il est temps de passer à la deuxième phase du plan. Finit les sous fifres.
Sur ces paroles il se retourna et entra dans l'ascenseur le lumiglobe s’éteignit de lui même derrière lui.



Dernière édition par Ignes de Imperator le Mar 2 Avr - 20:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8170
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   Jeu 17 Jan - 21:26

Salutations au nouveau !

Tu auras sans doute remarqué que la foule ne se presse pas ces jours-ci, je te souhaite néanmoins la bienvenue. (Dans ma grande mansuétude, je ne vais même pas m'offusquer que tu aies zappé le passage par le topic de présentation des nouveaux. A croire que je deviens laxsite. )

J'essaierai de lire ton texte un de ces jours, mais à part moi je ne sais pas si tu trouveras beaucoup de lecteurs ici...

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes de Imperator
Soldat
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/01/2013

Feuille de personnage
Nom:
Race/Faction: Space Marine
Détails:

MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   Ven 18 Jan - 15:24

c'est bien dommage mais merci à toi fils d'Isha. par contre, quel topic, ça je n'ai pas
du le voir.sais tu pourquoi il y a si peu de monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8170
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   Ven 18 Jan - 19:17

La communauté du forum ne s'est guère renouvelée. Du coup je me retrouve plus ou moins seul, mais j'ai la ferme intention d'occuper les lieux.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes de Imperator
Soldat
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/01/2013

Feuille de personnage
Nom:
Race/Faction: Space Marine
Détails:

MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   Ven 18 Jan - 23:01

Eh bien je t'aiderais dans ta tache du mieux que je pourrais jusqu'à la personne n'as jamais eu à se plaindre de ma constance. C'est maigre mais c'est déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8170
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   Dim 20 Jan - 23:08

Dans la folle hypothèse où, un jour, quelqu'un d'autre que nous visiterait ce lieu, tu ne préférerais pas que l'on poursuive la discussion sur le Blabla ? Histoire de laisser le topic de ta fic au propre.

http://war-roleplay.forumactif.org/t1097-blabla-du-forum

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8170
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   Lun 21 Jan - 21:44

J'entame ma lecture.

Déjà, comme tu t'en doutes sûrement, il y a pléthore de fautes d'orthographe... Il faudrait vraiment que tu y fasses attention.
Ensuite, il y a des problèmes de concordance des temps. Rien que dans le premier paragraphe, tu utilises à la fois le présent et le passé comme temps de narration. Il faut fixer son choix et s'y tenir.
Tant qu'on y est, niveau ponctuation, c'est pas trop ça non plus...


Pour le reste, j'en ai lu trop peu pour juger, mais un vrai GROS conseil : soigne au maximum la forme si tu veux réussir à gagner les faveurs de tes lecteurs. Ca joue énormément.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes de Imperator
Soldat
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/01/2013

Feuille de personnage
Nom:
Race/Faction: Space Marine
Détails:

MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   Mar 22 Jan - 18:11

Ah oui tu as raison j'aurais du faire plus attention dans ma prochaine conversion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8170
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   Mer 23 Jan - 21:20

C'est lu.

Bon, y a pas mal de très vilaines fautes (oui, je sais que je me répète, mais tu devrais éditer ton post et essayer de corriger ce que tu peux.)
On retrouve aussi des verbes au présent alors qu'ils devraient être au passé.
Mais la construction des phrases en elle-même est rarement fautive, et si l'on fait exception des fautes, c'est plaisant à lire.

Concernant le développement du scénario, c'est un peu court pour juger. Mais ce que tu présentes est cohérent et intéressant. Ca fait un peu cliché, certes, mais l'univers de 40K en est empli après tout...

Bref, si tu as la suite dans tes soutes, dépêche-toi de la poster.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes de Imperator
Soldat
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/01/2013

Feuille de personnage
Nom:
Race/Faction: Space Marine
Détails:

MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   Jeu 24 Jan - 17:54

++03++

De nouveau il écoutait la nuit. Mais cette fois ci, immobile, ombre parmi les ombres il attendait et observait. En contrebas un groupe de gardes parlaient en se frottant les mains, devant une de ces riches demeures si courantes chez les seigneurs de Terra.
-Doubler les patrouilles d’arbites pour une rumeur.
-Tu sais très bien qu’avec les meurtres qu’il y a eu tout le monde est un peu sur les nerfs.
-Tout de même vous y croyez-vous ? Un de ces fils de chien du Chaos sur Terra ?
- Oui et c'est surement un adepte de Khorne. Avec sa façon de faire. intervient le quatrième garde. Il les a tués au couteau et il n’a visé que des hommes en groupe qui savaient se battre et armés de pistolets bolters ou de pistolets lasers alors que lui n’avait que des lames.De plus il a fait preuve dit on d'une grande sauvagerie.
-Bon les gars arrêtés de parler, voila le conseiller du seigneur Thâm qui arrive.
Sur ce ils laissèrent le véhicule passer et arrêtèrent leur discussion.
-Enfin un peu d'action. prononça une voix rauque
Il saisit la gouttière et se laissa tomber sans un bruit. Il s’approcha de arbites, et avant qu’ils aient pu esquisser le moindre geste il en avait déjà immobilisé deux, puis alors qu’ils commencèrent à réagir il assommât les deux derniers. Le bruit de leurs casques de céramites s’entrechoquant résonna une seconde avant de s’évanouir. Il regarda autour de lui, mais c’était inutile personne ne l’avait vue car à ce moment la personne ne passait. Silencieux comme la brume dans les ténèbres, tels ces antiques guerriers vêtus de noir qui élevaient la discrétion, l’efficacité et le meurtre au rang d’art il commença son ascension.
Il s’agrippa aux corniches et aux aspérités et s'éleva. Tout en grimpant il entendait des bouts de conversations. Arrivé sur un balcon il ouvrit la porte et se glissa dans la demeure du seigneur de Terra.
Il descendit des escaliers et s’arrêta au 52 ème étage. Il savait que le seigneur Thâm y avait sa chambre et qu’il y venait à cette heure .
Il ouvrit la porte et sauta dans la pièce en direction du bureau ou il travaillait encore, le tout sans un bruit.
-Alors Thâm ? Vous allez bien? Dit-il en sortant ses lames de ténèbres de leurs fourreaux.
Sous son masque il souriait…

++04++

-Qui êtes-vous ? Que faites-vous ici ? Il s’apprêta à crier mais L’Ombre bondit et lui mis son poignard fractale sous la gorge. Le fil de la lame lui entailla la peau du cou si molle et grasse. Une goutte de sang perla et fila le long de cette lame de pures ténèbres. Étoile filante d’une rougeur sans égale le seigneur ne put s’empêcher d'essayer de la suivre des yeux.
-Tututu. Le seigneur Thâm ne s'abaisserait pas à appeler au secours. De plus ne sommes-nous pas entre gens civilisé. Pas besoins de faire appel à ces rustres. Et puis je n'aime pas tuer ceux qui n’ont pas fait plus de mal que tout un chacun.
-Je n’ai pas fait de mal… dit le seigneur d’une voix mal assurée.
-Allons pas de ça entre nous, un de vos hommes de main m’as répondu la même chose et maintenant il n’en reste plus que des cendres. Vous valez mieux que ça tout de même.
-Mais c’est vrai… je... j’ai financé des orphelinats dit il d'une voix mal assuré, j’ai aidé les malheureux de la basse ruche…il voulut ajouter quelque chose mais la pression sur sa gorge augmenta et les épaules de L’Ombre commençait à trembler de rage contenue.
-Et pour quelles raisons avez-vous fait cela ? Combien de dizaines d’innocents ont péris par votre faute ? il reprit son calme rapidement puis ajouta, Non, non vous n’avez pas fait de bien. Vous avez juste déguisé le mal que vous avez fait et profiter de votre autorité pour que personne n’aille plus loin que le beau vernis de l'illusion.
-Mais non je…
-Un mot de plus et je te tranche la gorge. dit-il calmement Alors voilà. Je sais grâce à quelques coups de couteaux bien placés que tu as succombé aux puissances de la ruine et que tu as fait du trafic d’humains. Je veux les adresses de tes arènes clandestines. Je te préviens tu ne disposes que de trois chances car fort heureusement tu n’es pas la seule personne qui pourrait tout me dire. J’écoute…
Cet homme d’habitude si sûr de lui ne savait pas quoi pensé de l’homme vêtue de noir en face de lui. Le masque brillant mouvant, noir et bombé qui couvrait son visage et déformait sa voix l’empêchait de juger de ses intentions. Mais la barre sanglante sur son cou se rappela à lui et le dissuada de mentir.
-Bon d’accord mais ne leur dite rien par pitié.
-Pas de pitié, Pas pour vous, surtout pas pour vous. murmura. Maintenant parlez.
-D’accord, voilà il y a quelques années avant même que je sois entré dans la conseil des hauts seigneurs de Terra...
-Faite court dit-il en appuyant le revers de son couteau sur la jugulaire palpitante de l’homme assis en face de lui.
-Euh oui je disais donc… bafouilla-t-il. Oui donc je voyageais pour le compte de l’ordo Terra et on m’as proposé du pouvoir, beaucoup de pouvoir vous savez en échange de quoi ? L’Ombre resta coi sachant effectivement de quoi il parlait
- Ils ont faits de moi un seigneur de Terra.
-Je commence vraiment à m’impatienter…
-Oui, oui voilà et donc en échange je n’avais qu’à couvrir ces combats clandestins, elles sont situées…
L’Ombre sourît sous son masque, c’étaient donc là que ces immondes bâtards vénéraient leurs faux dieux avec de sanglants et cruelles combats. Mais encore une fois il allait devoir commencer par en bas.
Il regarda le haut seigneur en face de lui recroquevillé et lui enfonça son couteau dans la gorge dégouté que des hommes comme lui puissent vivres ici même sur la sainte Terra puis ouvrit la fenêtre et sauta malgré le vide sous lui ; profitant de ses ailes pour s’éloigner rapidement, rapace couleur de nuit.


Dernière édition par Ignes de Imperator le Mar 2 Avr - 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignes de Imperator
Soldat
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/01/2013

Feuille de personnage
Nom:
Race/Faction: Space Marine
Détails:

MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   Lun 25 Mar - 18:44

++05++


Perché sur le toit d’une cathédrale à la gloire de L’Empereur Dieu, il écoutait la nuit, pensif. Soudain, un cri retentit dans l’obscurité. Un cri de pure terreur qu’il ne put ignorer. Il descendit, s’accrochant aux arcs gothiques et aux échancrures de la pierre, ombre virevoltante, toujours il semblait tomber, mais toujours il se rattrapait et sa chute ne venait jamais. Puis il sauta.
Dans son dos des ailes se déployèrent dans un bruissement métallique. Volant, virevoltant, il se rapprochait du cri, puis ses ailes se rétractèrent et il tomba à pic. Il se réceptionna et sans ralentir il courut vers la source du cri, un deuxième appel plus faible que le premier le fit encore accélérer. Il arriva enfin à la source du cri et vit un homme tentant désespérément de défendre le corps d’une femme tombé à terre. L’homme n’avait pour seul arme qu’une barre de métal surement trouvé dans une décharge.
- Aller, fais pas le con. On veut juste la gonzesse et tes crédits puisque t’es là.
-Plutôt crever que vous la laisser. Ordures !! cracha-t’il.
-À ouais. Eh ben tu vas être servi.
Le premier des malfrats se jeta sur l’homme qui lui envoya son arme en pleine figure, mais l’autre qui s’était faufilé derrière lui, asséna un coup de couteau.
La douleur fut telle qu’il s’écroula. La dernière chose qu’il vit fut une ombre et un scintillement ténébreux tandis que le corrompus à terre se relevait.

Il observa l’homme se défendre puis quand celui-ci s’écroula il bondit sortant ses couteaux.
Il en enfonça un dans le dos de celui qui se relevait. Le deuxième se mit en position de combat, toujours inconscient de la valeur de son adversaire. L’Ombre décida de jouer un peu avec l’autre. Il essuya son couteau et le rangea. L’homme le regardait comme un loup regarde un autre loup. Il pensait encore avoir quelque chance que ce soit.
Le malfrat passa à l’attaque, son couteau fila presque invisible. Un geste rodé par l’habitude et qui avait toujours porté ces fruits. Il ne l’effleura même pas. Plus vif encore L’Ombre s’était placé dans son dos et avait frappé. Une fois. L’homme tomba et cria de douleur croyant sentir ses reins exploser. Puis il roula pour s’éloigner. Il s’accroupit et chercha son couteau. Ne le trouvant pas il se jeta sur L’Ombre. Il lui effleura les côtes si doucement que l’on aurait pu croire à une caresse, pourtant l’homme hurla ; la douleur dans ses côtes était tels qu’il aurait tout fait pour qu’elle s’arrête.
-Bon finit de s'amuser. prononça l’Ombre d’une voix rauque.
Aussitôt il sortit deux lames. Tout ce que l’autre vit, fut deux morceaux de nuits filant vers sa gorge.
-Idiot.
Il ressortit ses couteaux de la gorge de l’homme et regarda si les deux personnes allaient bien.
Il appela quelqu'un:
-Coups de couteaux perforation du poumon gauche il a besoin de soins rapidement.
Quand les premiers pas retentirent il était déjà loin.


++06++
Rapport de l'interrogatoire du magos biologi Antonius Malachium par l'inquisiteur Nalorius Stele:

L'inquisiteur le regardait, fixant avec un sourire sadique l'expression atterré et terrifié du généticien.

-Alors ? commença-t-il d'une voix douce ou la menace perçait. Pourquoi avoir mené ce projet à l'encontre des directives de la Sainte Inquisition ? il attendit une seconde avant de crier, Pourquoi !!
-Les autres vous l'on surement déjà dit, nous voulions créer un soldat assez puissant pour défendre l'Imperium. Il est attaqué de tous côtés, et rongé de l’intérieur par la corruption, seul un nouveau défenseur pouvait le sauver.
-Pouvez-vous nous dire comment vous avez créé ce ''défenseur'' ?
-Nous avons pris des cellules embryonnaire humaines auxquels nous avons fait suivre une thérapie génique. Nous avons incorporé dans leurs gènes des séquences génétiques tirées des autres races les plus évolué de notre galaxie. Les eldars par exemple possède naturellement une force comparable ; même si elle n'est pas égale; à celle des glorieux spaces marines et une toute aussi vive intelligence. Pour les plus stupides d’entre eux. Les orks eux possèdent des connaissances instinctive très utiles, sans entrainement ils auraient pu réparer leur propre équipement. Nous leur avons également constitué un arsenal composé de plusieurs artefacts xénos.
-Comme ces armures eldars ?
-Exactement.Il s’arrêta quelque secondes
-Continuez...
-En plus de cet arsenal nous leur avons greffé des glandes progénoïdes décuplant ainsi leur potentiel offensif et nous leur avons également imposé un endoctrinement très poussé et bien plus éprouvant que celui imposé aux space marines, ou même au chevalier gris. dit il en jetant un coups d'œil au ''compagnons'' de l'inquisiteur. Plus éprouvant mais aussi très différent, par ce que cet endoctrinement leur a enlevé uniquement la possibilité d'avoir un autre sujet de foi que l'empereur et toute pitié qui aurait pu les conduire à ne pas abattre leurs ennemis. Il leur reste donc la quasi totalité de leur libre arbitre, contrairement aux spaces marines ou aux chevaliers gris.
-Selon vos notes seul un sujet sur 6 est arrivé au stade adolescent sur vos 60 sujets cela en fait 10. Nous n'en avons trouvé que 9. Où est le dernier ?
-Je vous l'ai déjà dit il s'est enfui. Ce sujet était... notre plus éclatante réussite dit-il avec enfièvrement Un nouvel espoir pour l'Imperium, un soldat extrêmement puissant et d'une intelligence remarquable. Le Dieu Machine lui même ne peut être que fier de nous...
-Il suffit!!! Nous tolérons votre foi à la limite de l'hérétisme mais la... c'en est trop éructa l'inquisiteur d'une voix forte. Magos Biologi Antonius Malachium moi Nalorius Stele inquisiteur de l'ordo héréticus vous déclare Excommunicati et hérétique.
L’Inquisiteur se leva et quitta la salle, grandement énervé par ce nouveau nid de corruption. Une fois dans le couloir il entendit le cri d’agonie du magos qui succombait aux coups des chevaliers gris qui lui servait ici lieux d'escorte.

++07++

Description :
-Projet imperium propugnator :
Description : un groupe de l’adeptus mechanicus aidés de magos biologicos ont mélangés les gènes des races xenos et humaines de l’Imperium afin de leur donner des capacité hors du commun et pour leur permettre de manier leur technologie l'ensemble des technologies connues. Ils leurs ont également greffés des glandes progénoïdes obtenues des glandes progénoïdes issue de celle du chapitre space marines : ultramarines(note personnel :suite à cet incident la foi des ultramarines devra peut être être au moins en partie remise en cause). Les sujets étaient censés subir un endoctrinement psychique poussé à l’extrême. (note personnelle :surement les graines de l’hérésie)

Arsenal :
Il est composé d’un mélange de technologie xenos et de technologie impériale :
-Armures d’aigles chasseur (eldar)
-Armures d’araignées spectrales (eldar)
-Armures énergétiques (humain)
-Un masque respiratoire(origine probable: eldar: arlequin)
-Exo-armures (Tau)
-Épées énergétiques (humain)
-Griffes éclairs (humain)
-Lames fractales (nécron)
-Fusils à impulsions (Tau)
-Fusils bolter (humain)
-Pistolets shurikens (eldar)
-Fusil thermique (eldar)

Uniforme :
Il semblerait que le seul élément d’uniformité dans leur équipement soit la couleur: noir.
Une seule sorte d’uniforme spécifique a eu le temps d’être développé, un ensemble noir composé d’une tunique, d’un manteau long à capuche rehaussé de cuir clouté en guise d’épaulette et d’un masque respiratoire d’une technologie nouvelle (voir rapport technologie).
Cette tenue a été créée en vue des missions d’infiltration et par conséquent permet de cacher l’armure du porteur quelle qu’elle soit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ombre de L'Imperium   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ombre de L'Imperium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» l'Empire Tau meilleur que l'Imperium? Argumentation
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» Les Primarques de l'Imperium by Arkadian Kaldimar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Flammes de la Guerre :: Grande Bibliothèque d'Altdorf :: Fic Warhammer 40k-
Sauter vers: