Les Flammes de la Guerre

C'est une époque sombre et sanglante, une époque de démons et de sorcellerie, une époque de batailles et de mort. C'est la Fin des Temps.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arsuynar, un passé tragique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8164
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Mer 26 Jan - 22:40

J'ai relu, et je n'ai pas trouvé ça si convaincant. C'est difficile à suivre, en fait, d'une part du fait de l'alternance des points de vue, d'autre part parce que Melcor avait volontairement multiplié les élisions. Au final, on n'y pige plus rien. Je réécris ?

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8164
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Jeu 27 Jan - 0:25

Voilà le paragraphe qui me pose vraiment problème.

"Rouge comme le sang. Le sang qui perlait au bout d'un draïch, luisant dans la pâleur du clair de lune. Le sang de ses frères qui maculait ses fourrures.
Et le fracas de l'acier. Ses chaînes tombèrent, arrachées de leurs anneaux.
Des cris de guerre furieux. Il s’élança en hurlant.
Et le sang de ses ennemis. Le goût du sang druchii dans sa bouche. "

Le sang de ses frères qui maculait ses fourrures. Voilà ce que je ne comprend pas. Les fourrures, ce sont celles d'Irnaël. Mais le sang de ses frères ? Il ne peut pas s'agir des elfes noirs.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Jeu 27 Jan - 17:01

Ce sont en fait les fourrures que portait Arsuynar, lors de sa capture, si je me souviens bien. Mais j'ai toujours eu du mal à être clair.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8164
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Jeu 27 Jan - 18:14

Effectivement, ça n'était pas très clair. Et puis, après trente ans dans des geôles à être torutré, j'imagine que ça fait longtemps qu'il n'a plus son joli manteau d'apparât en peau de lion.

Ces élisions sont donc de ton fait ? Le style est quand même ambigu, à trop vouloir être lyrique. Tu veux bien réécrire les passages les plus difficiles ? J'ai déjà entamé une version clarifiée (en modifiant de légers détails, ça devient rapidement plus intelligible).

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Jeu 27 Jan - 22:33

Si tu t'y es mis, alors ce n'est pas tellement ce qui va m'encourager à m'y remettre moi. Je serais plus enclin à attendre tranquillement le résultat.

Et puis je ne retrouve plus mon début de chapitre deux, la nouvelle version. C'est frustrant. Je sais que Txelq y avait répondu. C'est déjà un indice.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8164
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Jeu 27 Jan - 22:44

J'ai clarfié mais n'ai rien réécrit, à proprement parler. Pour les passages délicats, il te sera plus simple de reprendre ton travail, qu'à moi de supputer ce que tu as bien pu essayer de dire. Je te l'envoie, alors ?

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Jeu 27 Jan - 22:45

Je ne dis pas non.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8164
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Mar 24 Mai - 22:21

Plop. Je reprend le chapitre II. Voyez vous-même.





II
L'Oublié
Je me vengerai...



Promis à une éternité de tourments, livré aux pires supplices, condamné à vivre. Il avait prié les dieux de lui accorder la mort, les avait suppliés d'abréger ses souffrances, mais nulle réponse n'était venue à ses prières. Il avait hurlé sa haine, avait maudit ceux qui l'avaient abandonné à sa douleur, mais il n’avait eu pour toute réponse que les ricanements cruels de ses geôliers.
Il s’était alors résigné à son sort, soumis à l’idée qu’il lui faudrait vivre, vivre pour souffrir, sans même l’espoir de la mort. Il était seul. La douleur était son unique compagne, seule à lui rappeler qu’il vivait encore. L’univers tout entier s’était réduit à cette alternance de torture et de répit. Plus rien d’autre n’existait ; rien n’avait jamais existé. Il avait perdu le souvenir du soleil, celui de sa terre natale de Chrace ; il avait oublié jusqu’à son propre nom. Il ne concevait même pas qu’il put exister une réalité hors de ces murs, d’autres sons que les cris des oiseaux de proie à la recherche de charognes, d’autres sensations que celle de l’acier froid entaillant sa chair.
Du géant musculeux, il ne restait qu’une carcasse décharnée, exsangue, vidée de toute volonté et de toute force. Pas une parcelle de peau qui ne fut couverte de cicatrices, pas un os qui n’ait été brisé, broyé par les épaisses tenailles druchii. Squelettique, le corps gisait, lamentablement suspendu par les poignets, la tête affalée contre le torse. Pas le moindre frémissement, pas même de respiration visible. On eût pu croire qu’il était mort ; mais il attendait simplement l’heure de son supplice.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Mar 24 Mai - 23:19

C'est trop long.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8164
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Mar 24 Mai - 23:28

Tu es bien le premier à te plaindre.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Mar 24 Mai - 23:31

Je lis pas tant que j'ai pas mes nouvelles vitres à yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8164
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Mar 24 Mai - 23:34

Même en grand ?

Promis à une éternité de tourments, livré aux pires supplices, condamné à vivre. Il avait prié les dieux de lui accorder la mort, les avait suppliés d'abréger ses souffrances, mais nulle réponse n'était venue à ses prières. Il avait hurlé sa haine, avait maudit ceux qui l'avaient abandonné à sa douleur, mais il n’avait eu pour toute réponse que les ricanements cruels de ses geôliers.
Il s’était alors résigné à son sort, soumis à l’idée qu’il lui faudrait vivre, vivre pour souffrir, sans même l’espoir de la mort. Il était seul. La douleur était son unique compagne, seule à lui rappeler qu’il vivait encore. L’univers tout entier s’était réduit à cette alternance de torture et de répit. Plus rien d’autre n’existait ; rien n’avait jamais existé. Il avait perdu le souvenir du soleil, celui de sa terre natale de Chrace ; il avait oublié jusqu’à son propre nom. Il ne concevait même pas qu’il put exister une réalité hors de ces murs, d’autres sons que les cris des oiseaux de proie à la recherche de charognes, d’autres sensations que celle de l’acier froid entaillant sa chair ou la morsure du vent glacé.
Du géant musculeux, il ne restait qu’une carcasse décharnée, exsangue, vidée de toute volonté et de toute force. Pas une parcelle de peau qui ne fut couverte de cicatrices, pas un os qui n’ait été brisé, broyé par les épaisses tenailles druchii. Squelettique, le corps gisait, lamentablement suspendu par les poignets, la tête affalée contre le torse. Pas le moindre frémissement, pas même de respiration visible. On eût pu croire qu’il était mort ; mais il attendait simplement l’heure de son supplice.

Les secondes s’écoulaient, lourdes, pesantes. Le temps semblait inhabituellement long. Toute son existence était réglée à la minute près, telle une symphonie sinistre. Immanquablement, le même scénario se répétait, jour après jour. Les pas des gardes effectuant leur ronde, les grincements des gonds, les hurlements des misérables traînés vers les salles de torture… Puis son tour. Invariablement. Le même rituel, à chaque fois. Les pas qui se rapprochent, la porte qui s’ouvre en gémissant. La clarté cruelle de la torche, qui brûle ses yeux meurtris. Les bras qui le délient de ses chaînes pour le mener à travers les escaliers noirs… Mais pas ce soir-là. Le rituel avait été troublé. Les pas n’avaient pas résonné sur les remparts d’obsidienne, ni dans les couloirs humides. Quelque chose allait de travers.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon


Dernière édition par Arduilanar le Mar 24 Mai - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Mar 24 Mai - 23:35

C'est encore pire. Ça me fait comme toi avec mes lunettes. Enfin à une vache près.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8164
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Mar 24 Mai - 23:37

Tant pis pour toi, alors.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 26
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Mer 25 Mai - 0:00

Ouaiiiiiiiis !

Enfin, je veux dire...
Nooooon...

Le pauvre, ça fait relativiser. Je me sens moins enclin à dire que le sort m'accable lorsqu'il n'y a plus de papier, maintenant.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8164
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   Mer 25 Mai - 1:03

L’ombre menaçante et tourmentée de la citadelle s’étendait sur la terre de Naggaroth. La lune était pleine, et baignait le paysage de son halo diffus et amer. Un grand rapace noir passa dans le ciel et son cri strident retentit.
Son ombre se découpa un instant à ses pieds, dans la pâleur lunaire que la haute fenêtre accordait aux dalles noires. Des arches hautes et étroites s’ouvraient sur son passage. Des plaintes de désespoir, des hurlements de douleur et des rires cruels se déversaient de chacune d’elles. Son ombre se découpait à lueur des lampes magiques, évoquant quelque lame d’ébène. Le Druchii faisait sa ronde, comme toutes les nuits. Ou presque...
Son cœur pétri d'arrogance ne pouvait seulement le concevoir. L’éternelle routine ne pouvait être interrompue. Pas de cette manière. Il n'avait rien entendu, il n'avait rien vu venir. Et pourtant quelqu’un – quelque chose – avait surgi, l’avait déchiré. Mais il ne pouvait pas y croire... Non, cela ne se pouvait pas ! Et il mourut avec cette conviction, l'incompréhension sur les traits, les lèvres abreuvées de son sang.

Mindoniel. Ainsi avait-il été nommé. Le grand lion reniflait, le museau souillé de sang druchii, les lourdes pattes posées sur le cadavre chaud. Soudain, il leva la tête, secouant sa crinière blanche. Celui qu’il cherchait était là. Il l’avait trouvé, et il était vivant.
Il bondit, courut, souple et léger comme le vent, grimpa une volée de marches luisantes et déboucha dans une vaste salle, dont la voûte se perdait dans les ténèbres.







J'essaye de reprendre des passages du texte original, mais du coup, j'ai peur qu'on retombe dans le même problème : un texte fragmentaire issu de réécritures diverses, lacunaire, et donc irrémédiablement confus.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arsuynar, un passé tragique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arsuynar, un passé tragique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» les lapins crétins retours vers le passé
» retour vers le passé!
» Je veux pas passé sous le bureau...surtout pas celui de tang :(
» Passé sombre.
» Sous les ailes des dragons du passé, à Forgefer.. ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Flammes de la Guerre :: Grande Bibliothèque d'Altdorf :: Fils de la Vengeance :: Patchwork rapiécé-
Sauter vers: