Les Flammes de la Guerre

C'est une époque sombre et sanglante, une époque de démons et de sorcellerie, une époque de batailles et de mort. C'est la Fin des Temps.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L\'Histoire de Coco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: L'Histoire de Coco   Ven 30 Jan - 21:55

Salivations distinguées.

Cette histoire vous est contée par un grand type au teint blafard, aux cernes généreuses et aux vêtements tout crottés. Comme il se doit à quelqu'un qui a passé un certain temps avec un beau tas de terre entre lui et l'air libre.

Sans transition.

Il était une fois, aux Champs-élysées, le Séjour des Dieux, un jeune garçon nommé Coco. C'était en fait une énorme noix de coco à pattes, pleine de poils, mûre à la perfection, qui, en une belle journée de Printemps, fut jetée du haut de son père le Grand Cocotier [Ndlr : C'est lui, c'est Ronald Reagan !]
Séparé à tout jamais de ses mille frères et soeurs, Coco allait devoir apprendre à se débrouiller seul. Un peu triste, il comprit bien vite qu'il ne pourrait rester couché sur le sable à contempler avec envie ses mille frères et soeurs qui goûtaient aux délices infinis du sein de leur père le Grand Cocotier, pendant qui lui souffrait le martyr. C'est, je crois, parce que le sable était brûlant.
C'est alors que se manifesta un évènement excentrique, dont bien des gens encore s'évertuent à élucider le mystère. Il poussa en effet deux courtes pattes au jeune Coco. Et sa vie s'en retrouva bouleversée. Il pouvait aller où bon lui semblait ! Rendez-vous compte.
C'est ainsi qu'il roula pendant cinq jours et cinq nuits, allant là où les aléas du terrain le menaient, droit vers l'Ouest. Il avait en effet découvert qu'on ne ressentait pas l'atroce brûlure du sable ardent si on ne lui prescrivait qu'un léger et bref contact de sa solide coque sphérique. Et ainsi, il fut à deux doigts de battre le record de la plus longue distance parcourue en cinq jours et cinq nuits. Ce qui est totalement impensable quand on se sert de ses pattes.

Il arriva donc aux Champs-élysées, le Séjour des Dieux. C'était la première Noix de Coco à arriver en lieu. C'était aussi la dernière. Coco secoua vivement son épaisse fourrure, et, après cinq autres jours et cinq autres nuits, parvint enfin à se débarrasser complètement du sable qui le grattait. C'est ainsi qu'il eut soif, et que sa vie se retrouva bouleversée une deuxième fois. Mais ça, il ne le savait pas encore.

Il allait l'apprendre bien vite. Comme vous vous en doutiez certainement. Il roula pendant cinq jours et cinq nuits jusqu'à ce que sa coque bute contre une substance froide et très dure. Plus dure encore que sa coque. Intrigué, il leva les yeux. Et il vit.

Sur une planche de bois vernis, décorée avec un mauvais goût diablement exquis, clignotait de toutes les couleurs l'inscription "Taverne". Cette substance froide et très dure était donc une taverne. Taverne. Il fit rouler le mot dans sa bouche, l'essayant sous différentes intonations. Pour finalement arrêter son choix sur : "Tah-vairne". Tout excité de sa découverte, il poussa les deux battants à la mode de l'Ouest, enjamba quelques enjambées et se figea soudain, les pattes arquées, elles aussi à la mode de l'Ouest. Il leva les yeux, et il vit.

Ce qu'il vit n'est pas diffusable à une heure de grande audience. Bref, il vit, et il prit son pied. C'est qu'on sait faire la fête, aux Champs-élysées, le Séjour des Dieux. En ayant fini avec son pied, il le reposa au sol et lui rendit la liberté. Et son pied le mena jusqu'au comptoir. Il y commanda ce que le gros monsieur avait de plus fort et de moins cher, et décida d'essayer de s'intégrer parmi tous ces gens bizarres, en bavardant de choses et d'autres. Et c'est alors que sa vie fut bouleversée une troisième fois.

Sans doute poussé par le destin, il arrêta son choix sur un grand jeune homme efflanqué, au long manteau de cuir défraîchi et au ravissant chapeau à boucle. L'homme était, je crois, un peu pompette. J'en sais quelque chose, c'était moi. Ils parlèrent pendant cinq jours et cinq nuits, et ce qu'ils se dirent fut destiné à rester à jamais entre les murs de cette substance froide et très dure, la Tah-vairne.

N'est utile à la suite de notre histoire qu'un seul fragment de cette interminable conversation, qu'une infime craquelure dans la pierre laissa effleurer notre oreille. Les deux joyeux compagnons, le grand jeune homme efflanqué et Coco la Noix de Coco à pattes, avaient décidé de frapper un grand coup. Ou plutôt, c'est Coco qui avait décidé de frapper un grand coup, et moi, j'avais dit "tope-là". Il n'avait pas topé, mais il n'en était pas moins la noix de coco la plus heureuse qui soit. Parce qu'à partir de ce jour, il le savait, il allait devenir un Dieu. Avec des fidèles, des attributs, des nuages et une auréole. Exactement comme le grand jeune homme efflanqué, en exceptant l'auréole. Et les fidèles. Mais pour ça, il lui fallait un avatar. Un représentant de Sa personne dans le monde matériel, le parangon de son dogme. Ils avaient longuement réfléchi, et c'est finalement Backe qui trouva l'idée. Un Flacon Unique d'Huile de Poils de Noix de Coco, directement et exclusivement fabriqué à partir de Ses Poils à Lui, Le Coco.

Coco trouva l'idée lumineuse, et cette fois, ce fut-lui qui dit "tope-là". Backe ne topa pas pour ne pas vexer son ami, mais il n'en fut pas moins le Fantasque le plus heureux qui soit.

Et c'est ainsi que Backe et Coco roulèrent ensemble dans les collines verdoyantes des Champs-élysées, et que la Recette Secrète qui devait rester secrète fut appliquée à la lettre sur l'épaisse fourrure de Coco. Et ainsi fut créé le Flacon Unique d'Huile de Poils de Noix de Coco. Pour sceller leur amitié, Coco accorda au Fantasque l'exclusivité de l'usage de l'Huile, et lui promit que jamais il ne laisserait un autre toucher à son opulente fourrure.

Le Fantasque s'incarna donc dans le monde physique pour répandre la Voix de Coco, et prendre son pied par la même occasion. La première tentative, l'Arduilanar, fut un échec, et Coco pleura beaucoup. Mais le pire était à venir.

Le Fantasque était aux anges, il enduisait à tour de bras. Et dans le lot, il y en a à qui ça a plu. Ou plutôt, il y en a un à qui ça a plu. Le Coco avait son premier fidèle, et, pour fêter ça, il insista pour payer un verre à Backe. Backe insista pour payer un verre à Coco. Et ainsi de suite, pendant cinq jours et cinq nuits. Ils roulèrent ensemble dans les collines verdoyantes des Champs-élysées et le Flacon fut rempli à nouveau. Backe, qui avait de plus en plus en besoin de sa dose, décida de repartir dans le monde matériel. Coco, pris d'un sombre pressentiment, voulut l'en dissuader. Mais il dût céder, et finit par laisser le Fantasque s'envoler. Car tout était au mieux, et que pouvait-il arriver à son ami ?

Coco ne dormit pas cette nuit-là. Et le lendemain, il sût. Il sût que tout était fini. Ses fidèles, car maintenant il avait deux fidèles, par un vicieux coup du destin, s'étaient sauvagement retournés contre le Fantasque. Ils avaient tiré, tiré encore, et encore, et encore, jusqu'à ce le Fantasque s'écroule finalement, vaincu, que son corps soit jeté au fond d'une fosse, et qu'il y soit oublié à jamais. Moins grave, mais tout de même embêtant, l'Huile avait été perdue. Son avatar était mort, et avec lui, tout espoir d'agir sur le monde matériel. Il voulait justement demander au Fantasque comment il faisait pour s'incarner, et voilà qu'il nourrissait les asticots. Lui et la Recette secrète, justement secrète. Sans son ami et sans son Huile, il était perdu. Il pleura pendant cinq jours et cinq nuits, jusqu'à ce qu'il apprenne la terrible nouvelle.

Car ce qu'il croyait être un vicieux coup du sort était en fait une réalité bien plus noire, bien plus terrible. Ses fidèles avaient brisé l'Huile, ils l'avaient coupé du monde matériel et, par dessus tout, ils avaient tué le Fantasque en Son nom. En Son nom à Lui. Au nom du Coco.

Il fut écrasé par la culpabilité, et souhaita mettre fin à ses jours. Mais il n'en n'eut pas la force, et resta prostré, au creux d'une colline, au bas de la pente préférée du Fantasque, là où tant de fois ils avaient roulé ensemble. Et cela fait bien plus de cinq jours et cinq nuits qu'il est assis là-bas, inconsolable, et qu'il attend son ami.


Tout ce qui précède relate des faits réels dans leur plus stricte précision.
C'était l'histoire de Coco. Merci de votre attention.


Dernière édition par Backe le Sam 31 Jan - 10:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Crøm
Champion du Chaos
avatar

Messages : 1420
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 25
Localisation : Dans une taverne, en train de manger des Khornes Flakes.

Feuille de personnage
Nom: Aerhon
Race/Faction: Chaos
Détails: Elu de Tzeentch

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Ven 30 Jan - 22:11

Quelle histoire extraordinayre !

Sweet à capuche ?


Dernière édition par Crøm le Mar 3 Fév - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Ven 30 Jan - 22:26

C'est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Skarsnik
Apôtre C'Tano-Chaotique au dos troué
avatar

Messages : 2215
Date d'inscription : 26/11/2008
Age : 25
Localisation : Là où il fait noir ...

Feuille de personnage
Nom: Grisstouf
Race/Faction: Gobelin de la Nuit
Détails: Manchot

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Ven 30 Jan - 23:22

Hérésie !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 11:11

C'est toi l'hérétique, petite chose aveuglée !

Tout concorde, je ne vois pas ce que tu peux reprocher à cette histoire. Et surtout, il va falloir qu'on me dise comment le Flacon aurait pu entrer en ma possession si les évènements avaient été différents.

Il y a certaines ressemblances troublantes avec une autre histoire, celle d'un certain type qu'on a assis sur un trône, pour ensuite déformer allègrement son dogme sans être inquiété d'aucune sorte, puisque le type sur son trône était muet. Il n'avait plus vraiment de bouche.

Coco est muet, maintenant que vous avez brisé le Flacon.
Coco est assis, maintenant que vous lui avez pris son ami.

Et ceci est sa Bible.
Moultes erreurs de traduction plus tard, cela devrait concorder avec ce que tu prêche, gobelin. Mais pas tout de suite. Alors, en attendant, je porte plainte.

Je porte plainte pour destruction d'objet de culte ayant entraîné la mort d'un agent de l'Inquisition.
Je porte plainte pour outrage à agent de l'Inquisition.
Je porte plainte pour déicide.
Je porte plainte sévices psychologiques aggravés.
Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Skarsnik
Apôtre C'Tano-Chaotique au dos troué
avatar

Messages : 2215
Date d'inscription : 26/11/2008
Age : 25
Localisation : Là où il fait noir ...

Feuille de personnage
Nom: Grisstouf
Race/Faction: Gobelin de la Nuit
Détails: Manchot

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 11:18

Mais Brûlez-le ! Cet homme ment, c'est un imposteur !
Coco ets avec nous ! Coco veille sur nous !
Que la volonté de Coco soit faite parmis les justes !
Coco nous garde !
Cette histoire est une pure et ignoble invention des Platanes et du Fantasque !
Ne l'éoutez pas, ne la lisez pas, ces horribles paroles vous séduiront puis vous torturont !
Combattez contre les ennemis du Coco-Dieu ! Prenez garde au Fantasques, Platanes et Hérétiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crøm
Champion du Chaos
avatar

Messages : 1420
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 25
Localisation : Dans une taverne, en train de manger des Khornes Flakes.

Feuille de personnage
Nom: Aerhon
Race/Faction: Chaos
Détails: Elu de Tzeentch

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 11:19

Parfaitement, namého !
Quelle fabuleuse histoire en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 11:31

Gobelin, qu'est-ce tu en sais ?

J'y étais, moi, j'ai tout vu.

Coco était avec vous, quand l'Huile était appliqué, et non répandue.
Maintenant, il est seul, et vous aussi.

C'est Moi qui ait crée l'Huile ! C'est Moi qui vous L'ait apportée !
Jamais personne ne se serait mis à croire au Coco (avec tout le respect que lui dois, si jamais il peut m'entendre ) si je ne vous avais pas enduit !

Pourquoi mentirais-je ?

Je n'ai rien à voir avec cette tortueuse affaire de Platane. J'en rejette toute responsabilité sur l'Effrayant.

Le seul ennemi du Coco-Dieu que je vois est devant moi. Il est vert, petit, fébrile et encapuchoné.

Tu ne comprends pas ? Comment, comment aurais-je pu créer l'Huile si tout cela était faux ?

Parle, ordure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Txelq
Oeuf embrouillé
avatar

Messages : 2360
Date d'inscription : 03/12/2008
Age : 25
Localisation : Sors de son cocon

Feuille de personnage
Nom: Octavio Vinhbrumlander
Race/Faction: Homo sapiens / Imperium
Détails: scientifique - expert en mammifères de toute sorte

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 11:49

Qui es-tu pour raconter des blasphèmes pareils!

Imbécile, le Coco a toujours été là et partout, tu ne peux pas comprendre, cela dépasse ta petite tête!

Tu as dérobé l'Huile, le Coco me l'a révélé en rêve, et c'est pour cela que tu as été "trahi" .


Et si tu avais vraiment vécu avec le Coco, tu saurais qu'on dit le Coconut et pas la Bible .

Je.... arGHDJSLùsmcocoddocococoeococo *entre en transe*


Le Coco m'a parlé, il est très mécontent du fait qu'un imposteur ose divulger des informations erronnées sur sa vie privé! Mort au Fantasque!


Dernière édition par Txelq le Sam 31 Jan - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 11:53

Qui suis-je ? Je suis celui qui a crée l'Huile, je suis celui qui vous ait apporté la foi en Coco. Voilà.

Aux Champs-élysées, on fait ce qu'on veut. Tout. Si Coco ne voulait pas que j'extrais l'Huile, il n'avait qu'à dire "Non".

Ce n'est pas ce qui s'est passé.

Vous n'auriez jamais pu briser son Huile, s'il avait dit "Non". Et peut-être qu'il se sentirait mieux, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Txelq
Oeuf embrouillé
avatar

Messages : 2360
Date d'inscription : 03/12/2008
Age : 25
Localisation : Sors de son cocon

Feuille de personnage
Nom: Octavio Vinhbrumlander
Race/Faction: Homo sapiens / Imperium
Détails: scientifique - expert en mammifères de toute sorte

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 11:56

Pfff, je ne t'écoute plus, tu es pathétique hérétique, meurs dans l'asile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crøm
Champion du Chaos
avatar

Messages : 1420
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 25
Localisation : Dans une taverne, en train de manger des Khornes Flakes.

Feuille de personnage
Nom: Aerhon
Race/Faction: Chaos
Détails: Elu de Tzeentch

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 12:29

Bah moi je suis du côté du Fantasque . Je le crois.
Et quiconque se dressera devant moi subira les foudres de .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 13:47

Oh, chic ! Mais je suis un Dieu sans fidèles, je suis un Dieu à compagnons.
A étalons, même.

"Pfff, je ne t'écoute plus, tu es pathétique hérétique, meurs dans l'asile."
Un argumentaire implacable, imparable, inexorable, infaillible. Car je ne peux contrer le vide.

Je ne peux que passer au travers, emporté par mon élan.

Qui a créé l'Huile ? Qui l'a perdue ? Et surtout, pourquoi ?

J'ai les réponses. Vous les avez aussi. Mes étalons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Skarsnik
Apôtre C'Tano-Chaotique au dos troué
avatar

Messages : 2215
Date d'inscription : 26/11/2008
Age : 25
Localisation : Là où il fait noir ...

Feuille de personnage
Nom: Grisstouf
Race/Faction: Gobelin de la Nuit
Détails: Manchot

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 14:32

Oyez braves frêres, voici la véritable histoire de Saint Coco :

La naissance de Coco serait la fusion entre la première étoile de l'univers et le Grand Cocotier. Cette noix naquit en l'année de grâce 974 155 545 avant l'Abricot. Lorsque Coco naquit, il trouva l'univers trop vide à son goût. Le Grand Cocotier mort, il ne restait peu de chose. Il décida donc la création de nombreuses étoiles, comme celle qui fut sa créatrice. Mais, alors Coco pensait être le seul dans cette univers, un mal bien plus important grandissait dans une autre dimension. Le Warp. Ce mal n'avait ni visage ni apparence, mais il n'était pas venu ainsi , seul. Vous l'avez deviné, c'est le PLatane, qu'il soit milles fois maudits, qui en était son responsable.

Peu de textes osent parler ouvertement du Platane, par crainte ou par méconnaissance de celui-ci. Toujours est-il qu'il fut d'une grande puissance malsaine et qu'il fut également à l'origine des 4. Alors que Coco, de sa lumière cocotière bienveillante, construisait de nombreuses boules de feu, des étoiles, le Platane s'approcha discrétement de son atelier. Il y lacha la première maladie : la peste rouge. Une à une, les étoiles les plus vieilles, sans défenses, succombèrent à sa maladie et devinrent d'un rouge surnaturel. Coco, prit d'horeur, n'eut d'autre choix que de détruire ses créations.

Ainsi naquit le Big Bang, et la Galaxie comme nous la connaissons. Alors que l'explosion mourrait peu à peu, il se passa une chose que les deux divinités n'avaient pas prévu. Tel un phénix, de nouvelles étoiles naquirent des cendres de cette destruction et, bien plus infimes, de petites planètes, sans aucunes formes définies. Le Platane ayant fui, Coco se retrouva seul avec son univers. Puis, une idée lui vint.

Une semaine durant, il s'appliqua à reformer chaque planète selon sa propre image. Il s'entaya sa carapace solide pour qu'un liquide blanc onctueux se déversâme sur les mondes ainsi créés. Mais là aussi, le Platane regardait tout. Il décida d'aspirer la douce teinte blanche pour la transformer en rouge et jaune, et une chaleur extrême sortie de ses doigts boiseux. Ainsi, la lave fut.

Durant des millénaires, alors que la vie s'insufla d'elle même dans la Création, Coc poursuivit son grand ennemi. Il arriva finalement au bord de l'univers. Là, un pêcheur montait la garde (et pêchait des baleines orange). C'était l'Abricot. Un lien solide d'amitié se forma entre les deux êtres, mais l'odieux Platane s'échappa.

Puis, Coco et Abricot eurent l'idée de construire un royauem pour eux, où ils élevèrent des jeunes arbustes qui pourraient donner naissance à de nouvelels graines et de nouveaux dieux. Ils créèrent ainsi le Shemp. Ce royaume accueillait à bras ouverts n'importe qui, et ses longues plages aux laucunes éfilées étaient recourvertes d'un sables doux et chaud et parsemé d'Abricotier et de Cocotier. Mais comme dans chaque Eden, le paradis ne dure pas. Un voyageur ouvrit un portail en ce lieu. Un Inquisiteur plus préciement.

Tout d'abord amical, il tissa un lien d'amitié durant cinq jours et cinq nuits entre lui et le Coco. Mais c'est durant la Traîtrise, en l'an maudite de 45 avant l'Abricot, que l'inquisiteur dévoila son réel visage. Backe le Fantasque. Il avait enlevé ce masque qui lui gradait sa narine gauche. Et enfin, son huile sera conçue. Une nuit, il parti chercher l'Huile d'abricot, élaborée dans les fabriques gobelines, être que l'Abricot avait recruté à son grand honneur. Les gobelins assoupis, Backe droba une bouteille, la plus pûre, et revint au chato-coco. Dans sa palme de palmier, Saint Coco était assoupi, fatigué de l'oeuvre de vie qu'il avait insuflé. C'est sans réelle difficulté que le Fantasque piva à la douce crinière de la Noix une poignées de poils.

L'Huile Sacrée fut consue cette nuit-là. Le Fantasque ouvra de nouveau le portail et repartit après l'avoir condamné. La seul clé serait désormais cette huile. Backe créa deux flacons, un flacon qu'il portait et un autre caché dans la terre de Sigmar. Coco fut atristé de la trahison de son "ami", et l'Abricot se lança à sa poursuite. Grâce à son énergie, il passa dans le monde réel, ce que Coco ne put faire compte tenu de l'énergie dont il avait eu besoin lors de la création de la galaxie. Abricot réunissa tous les fidèles de Coco et de l'Abricot, dont le Grand Prophète Txelq le saint père. Coco put parler ainsi par le biais de son plus fidèle servant. Levant le Saint Djihad Cocotié, Abricot parti retrouvé Backe le Fantasque.

Loin, dans les profondeurs du Warp, le Platane observait tout. Il savait que le Fantasque détenait sans le savoir l'outil même de la destruction de Coco. Envoyant ses légions, il fit tout pour arrêter les valeureux Cocofidèles et Abloukricot, les cavaliers d'élite du Djihad. Dans le tumulte de la bataille, Txelq, ayant eu une vison de Coco,parti avec son bras droit, Le Grand Prêcheur Troué, afin de terraser le Fantasque. Ils trouvèrent l'Arduilanar, l'effroyable suppot du Platane, voulant reprendre l'Huile. Backe et L'arduilanar moururent à la fin d'un conflit de cinq jours et cinq nuits. Mais l'Huile fut brisée.

Désormais, les fidèles du Coconuts et de Saint Coco doivent trouver le deuxième et unique flacon de l'Huile Sacrée, afin d'ouvrir le portail et que le Grand Voyage Touristique commence, là où tous les fidèles rentreront dans l'Eden et où Coco terrassera le Platane.

Loué soit le Coco.


Dernière édition par FanatikGoblin le Sam 31 Jan - 14:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 14:35

"C'était en fait une énorme noix de coco à pattes"
Alors pourquoi deux pattes lui ont poussé ensuite ?

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skarsnik
Apôtre C'Tano-Chaotique au dos troué
avatar

Messages : 2215
Date d'inscription : 26/11/2008
Age : 25
Localisation : Là où il fait noir ...

Feuille de personnage
Nom: Grisstouf
Race/Faction: Gobelin de la Nuit
Détails: Manchot

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 14:38

Car son histoire n'est que pure invention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crøm
Champion du Chaos
avatar

Messages : 1420
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 25
Localisation : Dans une taverne, en train de manger des Khornes Flakes.

Feuille de personnage
Nom: Aerhon
Race/Faction: Chaos
Détails: Elu de Tzeentch

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 14:38

Je ne sais que croire à présent .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 14:39

"Il s'entaya sa carapace solide pour qu'un liquide blanc onctueux se déversâme sur les mondes ainsi créés. "
Et ça, ça ne veut rien dire.

" Ils trouvèrent l'Arduilanar, l'effroyable suppot du Platane, voulant reprendre l'Huile. "
Tout ça parce que j'ai cherché à lancer un nouveau bien de consommation courante.
Quelle intolérance.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   Sam 31 Jan - 15:44

"Alors pourquoi deux pattes lui ont poussé ensuite ?"
Elles ont poussées avant. C'était une noix de coco à pattes à son arrivée aux Champs-élysés.

"Backe créa deux flacons, un flacon qu'il portait et un autre caché dans la terre de Sigmar. "
Le Flacon est unique. Il n'y a qu'un seul unique, pas deux uniques.

Il y a un petit quelque chose qui cloche, dans toute cette histoire.

Il vous est révélé en répondant à cette question. A quelles injonctions le fameux saint père a-t-il cédé lorsqu'il a "terassé" le Fantasque ?

'vais vous le dire. Il a cédé aux injonctions de l'Effrayant, mon estimé confrère, ci-dessus. Lui-même. Qui est l'Arduilanar ? L'Arduilanar est celui qui vous a apporté le Platane.

Je ne juge pas, je ne prends pas partie, je constate simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L\'Histoire de Coco   

Revenir en haut Aller en bas
 
L\'Histoire de Coco
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Flammes de la Guerre :: La Taverne du Dragon Barbu :: Le Coin des Ivrognes-
Sauter vers: