Les Flammes de la Guerre

C'est une époque sombre et sanglante, une époque de démons et de sorcellerie, une époque de batailles et de mort. C'est la Fin des Temps.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un étrange voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ash Kehren
Lieutenant
avatar

Messages : 665
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 31

Feuille de personnage
Nom: Ash Kerhen
Race/Faction: Garde Impériale
Détails:

MessageSujet: Un étrange voyage   Mer 11 Mar - 17:14

Une histoire très courte qui m'est venu un soir que je méditais sur les mystères de l'inconscient à la suite d'un rêve plutôt étrange (dont cette histoire est largement inspiré). Petit indice, j'étais fan de StarWars à cette époque ^^
_______________________________________________________________

Il n’y a pas si longtemps, dans notre galaxie :

1941, Deuxième Guerre Mondiale, Bataille d’Angleterre

Douvre, sud de l’Angleterre, des plaines verte, les falaises de craie blanche plongeant dans la Manche grise et agitée, le ciel bleu. Pour une fois il fait beau et le climat clément invite à la détente, une petite balade ou un pique-nique en famille. Sauf que cette période de l’Histoire n’est pas des plus calme, et le ciel britannique est souvent traversé par des centaines d’avions se livrant des combats à mort.

Soudain, l’air est envahi par un vrombissement continu, ponctué par quelques séries de claquements et accompagnée par une pluie de cylindres métallique encore fumant. Une fois de plus, la Luftwaffe lance un raid de bombardier sur Londres, et une fois de plus, la Royal Air Force s’interpose.

Les lents Heinkel sont les cibles principales des défenseurs, mais les tourelles anti-aériennes et les Messerschmitt sont des pièges mortels pour les fragiles Spitfire. Heureusement, les pilotes et canonniers allemands ont déjà passés quelques heures dans leurs habitacles et le froid de l’altitude, les membres engourdis suivent difficilement les réflexes. En quelques minutes à peine, la 14ieme escadrilles de défense londonienne au complet prend le chemin du retour.

-Beau boulot les gars, vous avez méritez une bière.

L’annonce est accueilli par des exclamations de joie et quelques boutades :

-Qu’entends-je ? Le Wing Officier qui paye la tournée ? Dieu est sur Terre les gars, un miracle s’accomplit sous nos yeux !

L’officier en question s’empresse de remettre les choses au point avant que le reste de son escadrille ne s’y mette

-Négatif, je mettrais ça sur la note du plus mauvais tireur du jour.

Aussitôt, chaque pilote essaya de désigner un camarade dans une joyeuse cacophonie. Mais au milieu de l’échange inter-vantard sur celui qui a descendu le plus de bombardiers, une voix grave interrompe tout le monde.

-Excusez les gars, mais ça va être sans moi.

-Rhooo, le lâcheur… Je crois qu’on a trouvé notre payeur les gars!

Le pilote interpellé, appelons le Bob, répondis toujours avec le même ton grave, comme si la mort venait de faucher sa famille, ce qui tout compte fait, n’est pas si éloigné de la réalité :

-Pas vraiment, je risque d’arriver en retard.

-Quoi ? Pourquoi ? Quelque chose ne va pas ?

Comme pour répondre, le troisième spitfire en partant de la droite libera un long panache de fumée blanche dans son sillage, avant que son moteur ne rende l’âme..

-En partant, j’ai cru entendre le mécano dire que le niveau d’huile était correct… il a plutôt voulu dire « pas correct ».

En l’absence de propulsion, les lois terrestres reprennent leurs droits et la gravité fit plonger le majestueux avion, précipitant ses trois tonnes d’aciers et le pilote vers les flots déchaînés. Bob se crispa sur son manche à balais pour tenter de redresser son destrier en vrille, mais quelques secondes avant le plongeon fatal, il ferma les yeux dans l’attente du choc… qui ne vint jamais.

Les secondes passèrent, puis devinrent des minutes, et Bob du bien se résoudre à re-ouvrir les yeux pour se rendre compte de la situation. Et ce qu’il vit le surprit encore plus que si son avion s’était retrouvé suspendu à quelques centimètres des vagues. Le vert des près anglais avait disparu, le gris de la Manche laissait place à un désert rouge-orange, même le ciel bleu avait changé de couleur pour prendre les même teintes que le sol. Et comme si cela ne suffisait pas, le spitfire volait en palier, parfaitement à l’horizontale, comme si le changement soudain de décors avait remis l’engin à neuf. Une faible lueur d’espoir traversa l’esprit de Bob qui appuya sur le démarreur d’une main tremblante.

Le moteur cracha deux long panache de fumée noire, toussota un moment, mais refusa de faire tourner l’hélice.

-Ca vaut la peine d’être sauvé des eaux si c’est pour finir dans un désert.

La situation de son engin passait avant tout, y compris trouver une explication à se brusque chamboulement d’horizon. Bob se mit donc à marteler son tableau de bord.

-Tu va démarrer oui ?

A force de s’acharner sur le bouton de démarrage, le moteur finit par capituler. Des flammes jaunes surgirent des tuyaux d’échappements pendant que les douze cylindres faisaient rugirent le moteur, puis l’hélice se mit à tourner de plus en plus vite, jusqu'à atteindre la vitesse minimal pour maintenir l’avion en vol.

Une fois la survie de son engin assurée, au moins jusqu'à la panne sèche, Bob essaya de se repérer. Le décor ne lui rappelait aucun lieu connu sur terre et il ne pouvait pas se fier aux étoiles, absente en plein jour. Il se pinça alors l’avant-bras, et la douleur fit s’envoler le dernier espoir qu’il s’agisse d’un simple rêve.

Complètement absorbé par la contemplation du nouvel environnement, son attention mit quelques instants avant de remarquer les détonations. Loin au nord-est, une série de petits nuages noirs pointillait le ciel. Cette vision rappela immédiatement les tirs de DCA qui déciment les bombardiers imprudents qui s’aventurent trop bas. Pourtant, aucune formation de forteresses volantes n’est visible ici, et plus étrange, le zone de tir semble se déplacer très vite, comme si les canons étaient monté sur un train ou des camions. Poussant au maximum les 1'490 chevaux de son avion, Bob se dirigea vers les combats. Peut-être que de voir quelle sorte d’avion se faisait tirer dessus lui permettra de mieux se situer.

Mais lorsqu’il aperçut enfin les mystérieux responsables de se raffut, Bob fut encore plus perplexe. Jamais il n’avait vu d’appareils aussi petit et qui ne ferait rien pour ressembler à un avion. Le véhicule de tête n’aurait certainement pas dépareillé au milieu d’un rendez-vous de motards, même si son pilote n’avait pas vraiment la tenue d’un Hell’s Angel, trop loin et rapide pour voir les détails, Bob remarqua néanmoins la cape qui flottait, malmenée par les vents violent résultant de la vitesse. L’appareil suivant, le plus gros de tous, évoquait un fer à repasser, ses lignes tout ce qu’il y a de plus anti-aérodynamique, ses ailes atrophiées et sa silhouette tout en hauteur cachait pourtant une incroyable agilité. Et au vu de sa façon de slalomer entre les déflagrations qui déchirent l’air, c’est lui la cible des deux derniers membres de cet improbable convoi. La forme rappelle une goutte d’eau extrêmement étirées, l’arrière formant une bulle, tandis que l’avant s’affine en deux pointes superposées. Entre ces pointes, un canon au calibre tout à fait respectable, au vu des nuages noirs qui parcourt le ciel.

Plaçant son spitfire à la suite de cet étrange convois, Bob se dit que tout se beau monde finirait bien par arriver quelques part où il pourrait peut-être se renseigner… à condition de ne pas se faire descendre avant.

La poursuite dura encore quelques bonnes minutes sans que personnes ne se soucie du pilote étranger, puis la moto de tête s’engouffra dans une espèce de hangar creusé à même a roche et dont l’entrée se situe à une petite centaine de mètre du sol. Le fer à repasser volant, bien trop gros pour le suivre, présenta son flan afin de faire descendre des passagers, mais ce court arrêt lui fut fatal lorsqu’arrivèrent les canons de DCA ambulant. Trop heureux d’avoir une cible immobile, ils ne se firent pas prier pour la transformer en pluie de débris fumant.

Une fois le poursuivi éliminé, les deux engins se retournèrent vers le seul autre véhicule du secteur : Le spitfire de Bob. Sans prendre la peine de contacter le pilote, les deux tireurs envoyèrent une salve qui explosa tout près du pilote anglais, secouant violemment son avion. Afin de tenter d’échapper à ses nouveaux poursuivants, Bob fit un long plongeon jusqu’au raz du sol, avant de remonter en flèche pour se retrouver sous le ventre d’un agresseur. D’une simple pression de l’index, il fit cracher ses quatre mitrailleuses de 7.7 mm, la pluie de balles déchiqueta le moteur et le cockpit de l’engin qui descendit en vrille, laissant derrière lui un panache de fumée noir. Il alla s’encastrer dans la roche, quelques deux cents mètres plus bas, sans exploser.

Mais son collègue ne se laissa pas faire aussi facilement. Effectuant un demi-tour quasi-sur place, il essaya de mettre le plus de distance entre lui et sa proie devenu chasseur. Bob se lança immédiatement à sa poursuite, malgré l’évidente infériorité de sa pointe de vitesse. Il décocha quelques rafales sans parvenir à toucher quoi que ce soit.

Heureusement, la poursuite prit fin aussi rapidement qu’elle avait commencée. Le fuyard fit un looping très serré, tellement serré qu’il se retrouva au sommet de sa boucle seulement cinq mètres au dessus de sa position initiale. Il aligna aussitôt son canon et fit feu. La décharge frôla l’aile du spitfire et explosa à proximité du gouvernail de queue. Un fragment traversa la carlingue de Bob et le toucha au niveau de l’arcade sourcilière. Le choc et la douleur fit se crisper Bob qui écrasa la commande de tir tout en tirant le manche vers lui, ce qui eut pour effet d’amener la cible juste en face du viseur lorsque les canons envoyèrent deux obus de 20 mm. Un seul toucha sa cible, mais fût suffisant pour tuer net le pilote. Son véhicule désemparé partit à son tour en vrille pour aller rejoindre son compère quelque part au sol.

De son coté, Bob devait batailler avec les commandes pour ne pas subit le même sort. Apparemment, l’explosion avait endommagé les courroies de transmission vers les ailerons, mais encore plus grave, le choc de la blessure avait également assommé Bob qui commençait à bouger de moins en moins vite, comme si le moindre mouvement lui coûtait toute son énergie. Il essaya de faire atterrire son avion avant de littéralement s’endormir aux commandes. Mais quand le corps met de plus en plus de mauvaise volonté à obéir, il est très difficile d’accomplir tout ce que demande un atterrissage solitaire en pleine nature sans aérodrome.

Et ce n’est que quelques secondes avant que les roues ne touchent le sol que Bob se rendit compte qu’il avait oublié de sortir le train d’atterrissage.

Pour la deuxième fois en à peine quelques heures, il se prépara au choc… qui eut bien lieu cette fois. Ce fut d’abord l’hélice qui laboura la rocaille avant de céder et de projeter des milliers d’éclats un peu partout, ce qui eut pour effet de fendre la verrière, brouillant la vue du pilote. Puis ce fut au tour du ventre de l’appareil de toucher le sol. Bob fut projeter en avant à travers le cockpit, mais son front s’arrêta à quelques millimètre du pare-brise, le corps retenu au siège par les sangles, il entendit clairement quelques os craquer sinistrement. Une douleur fulgurante traversa son thorax de haut en bas juste avant que le plancher ne soit arraché, emportant le palonnier et une partie de la semelle de la botte droite.

Et c’est dans une gerbe d’étincelle que la carasse de spitfire finit par s’arrêter, des morceaux de tôles arrachées, la carlingue déchiquetée, les ailes détachées. Bob choqué et endolori par cet atterrissage loin d’être en douceur essaya de se détacher, mais ne pu que constater le refus d’obéissance de ses membres. Les clavicules enfoncées bloquant le reste des bras, tandis que le bassin fissuré laisse passer un flot ininterrompu de signaux de douleur, mais intercepte toute demande nerveuse pour mouvoir les jambes. C’est donc dans la plus totale impuissance que Bob assista au dernier évènement incroyable de sa longue journée. Les restes de se qui fut la fierté de la Royal Air Force étaient en train de s’enfoncer dans le sol rougeâtre de se désert inconnu. Le gravier, qui compose en grande partie la région, montait à l’assaut des restes du spitfire.

Le marche-pied fut englouti, puis ce fut au tour de la base de la verrière. Le niveau du sable atteint très vite les premières brèches dans le plexiglas et des petits cailloux commencèrent à se déverser dans le cockpit, ensablant les pieds de Bob puis remontant le long des jambes jusqu'au siège, écrasant encore plus le corps déjà martyrisé. Mais au lieu du contact dur, rugueux et chaud du sable, Bob ressent une pression plus souple, uniforme et surtout glaciale. Ce n’est que lorsque le poids arrive au niveau de ses yeux qu’il peut se rendre compte que son avion était en fait rempli… d’eau. Tout le sable rouge avait laissé la place à une étendue liquide. Et au loin, on devinait des falaises de craies labourées par les flots déchaînés.

Lorsque le navire de recherche affrété par la Royal Navy arriva sur le lieu du crash, Bob était déjà mort noyé. Et les spécialistes qui étudièrent la carcasse pour définir les causes de la mort du pilote ne purent expliquer comment il avait pu continuer le combat et suivre son escadrille pendant une bonne partie du chemin du retour avec un éclat d’obus de quinze centimètres de long planté dans la tempe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Mer 11 Mar - 17:25

OMG !!!

Il délirait du début à la fin.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Mer 11 Mar - 17:43

Oh, chic ! Une bière !

Très bon, sergent. J'attends la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Mer 11 Mar - 20:29

Il n'y a pas de suite.

Le mouru est mouru, ses hallucinations finies, et tout rentre dans le (dés)ordre.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Mer 11 Mar - 21:11

D'où le chapeau pointu /\ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Ash Kehren
Lieutenant
avatar

Messages : 665
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 31

Feuille de personnage
Nom: Ash Kerhen
Race/Faction: Garde Impériale
Détails:

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Mer 11 Mar - 21:17

Backe a écrit:
D'où le chapeau pointu /\ .

Heu, oui, certes... j'pas tout suivi la ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frère Hoffenheim
Le Templier Noir
avatar

Messages : 1015
Date d'inscription : 22/11/2008
Age : 25
Localisation : Errant dans les Désoltations, cherchant un adversaire de valeur.

Feuille de personnage
Nom: Alrich von Hoffenheim
Race/Faction: Vampire.
Détails: Chasseur de vampires.

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Jeu 12 Mar - 1:31

Pas mal, cette mini-fic, j'ai passé un bon moment a la lire^^.

_________________
Verkünden wir den Untergang, Verkünden wir den jüngsten Tag!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Jeu 12 Mar - 14:03

Moi aussi.

Mais je n'ai pas compris qui s'affrontait dans le désert.
Des Space Marines et... ?

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Kehren
Lieutenant
avatar

Messages : 665
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 31

Feuille de personnage
Nom: Ash Kerhen
Race/Faction: Garde Impériale
Détails:

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Jeu 12 Mar - 14:29

Arduilanar a écrit:
Mais je n'ai pas compris qui s'affrontait dans le désert.
Des Space Marines et... ?

moi a écrit:
Petit indice, j'étais fan de StarWars à cette époque

En fait, y a aucun rapport avec Warhammer (pour ça que c'est dans cette section de fic d'ailleurs) c'est une scène de StarWars : Episode 2, quand le Compte Dooku est poursuivi par Anakin et Obi-Wan, eux-même poursuivi par des vaisseaux géonosiens ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supsend
Bleusaille d'Auvergne
avatar

Messages : 795
Date d'inscription : 19/02/2009
Age : 22
Localisation : et vous donc?

Feuille de personnage
Nom: Malag Ramolg
Race/Faction: Nain
Détails: Avec un groupe d'aventuriers

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Jeu 12 Mar - 19:23

ouaiis coool...
j'ai laché aprés qu'il ait vu les vaisseaux...
je pigeais rien...
je prefere largement les fics 40k...

prend pas ca pour une méchanceté! c'est moi qui arrive pas a comprendre....
on voit que c'est sorti d'un réve











par contre je veux bien une biére
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 26
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Ven 13 Mar - 18:38

Mmh...le genre me fait penser à du Stephen King, ou des phénomènes inexpliquables et sans aucun sens se produisent, sans que l'on sache pourquoi ni comment et dans quel but. Typique de ce que j'aime pas >_<

C'est très bien écrit, d'ailleur ,ton autre fic est trés bonne, mais là c'est le genre que je n'aime pas. C'est un avais tout à fait personnel, donc ne le prends pas mal ! Comme on dit, les gout et les couleurs...

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.


Dernière édition par Albericus le Ven 13 Mar - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Kehren
Lieutenant
avatar

Messages : 665
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 31

Feuille de personnage
Nom: Ash Kerhen
Race/Faction: Garde Impériale
Détails:

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Ven 13 Mar - 18:53

Albericus a écrit:
C'est très bien écrit, d'ailleur ,ton autre fic est trés bonne, mais là c'est le genre que je n'aime. C'est un avais tout à fait personnel, donc ne le prends pas mal ! Comme on dit, les gout et les couleurs...

Merci, au moins tu reconnais que c'est ton avis, pas comme d'autres personnes que je connais (pas sur ce forum, heureusement) qui trouve que, parce qu'ils n'aiment pas, c'est forcement nul...

Comme tu dis, les gouts et les couleurs, je n'ai pas la prétention de vouloir être lu et aimé par tous. J'écris avant tout par pur égoïsme, parce que j'adore donner ma touche perso à un univers qui me plait déjà énormément à la base.

Bon, la c'est un mauvais exemple, parce que j'avais écris sur StarWars, et que depuis, je suis un peu blasé de ces histoires à la disney où les gentils finissent toujours par gagner ^^ Étant pessimiste de nature, je préfère largement WH40K ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Ven 13 Mar - 19:11

L'Empereur va gagner, infidèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 26
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Ven 13 Mar - 19:11

Mais dans 40k les gentils gagnent aussi ! La seule différence c'est qu'à la fin ils finissent chez les Inquisiteurs

Quant à écrire par égoïsme, je connais ça ^^, tout les écrivains sont un peu comme ça je pense, c'est ce qui motive avant tout.
Et si la qualité est au rendez vous, c'est tant mieux !

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Kehren
Lieutenant
avatar

Messages : 665
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 31

Feuille de personnage
Nom: Ash Kerhen
Race/Faction: Garde Impériale
Détails:

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Ven 13 Mar - 20:33

Backe a écrit:
L'Empereur va gagner, infidèle.

En tant que GI, j'en suis convaincu. En tant que joueur, je ne pense pas que GW puisse donner une fin à cette univers. Parce qu'a moins d'un Apocalypse Globale, ce serait la grosse déception pour tout les joueurs des races perdantes...

D'ailleurs, dans la chronologie du livre de règle, c'est juste marqué "Fin des Temps". Et ça , ça me plait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supsend
Bleusaille d'Auvergne
avatar

Messages : 795
Date d'inscription : 19/02/2009
Age : 22
Localisation : et vous donc?

Feuille de personnage
Nom: Malag Ramolg
Race/Faction: Nain
Détails: Avec un groupe d'aventuriers

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Ven 13 Mar - 20:50

Spoiler:
 

merci pour tous ces applaudisements

Edit Fantasque : en voilà de la répression toute mesurée.

Edit : mais je ne connais pas la significaton du mot "répression"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: Un étrange voyage   Mer 18 Mar - 23:15

La répression, c'est l'acte de sanctionner une infraction. Et ici, c'était tout mesuré. Oh, comme je suis bon ! Je suis mesuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un étrange voyage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un étrange voyage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1500pts]-Liste que je trouve étrange...
» Voyage au centre de la Terre
» Voyage au bout du monde
» Voyage et Histoire n°1
» Descent, Voyage dans les Ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Flammes de la Guerre :: Grande Bibliothèque d'Altdorf :: Autres Fic-
Sauter vers: