Les Flammes de la Guerre

C'est une époque sombre et sanglante, une époque de démons et de sorcellerie, une époque de batailles et de mort. C'est la Fin des Temps.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'auberge du marsouin, Marienburg.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Crøm
Champion du Chaos
avatar

Messages : 1420
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 25
Localisation : Dans une taverne, en train de manger des Khornes Flakes.

Feuille de personnage
Nom: Aerhon
Race/Faction: Chaos
Détails: Elu de Tzeentch

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Dim 22 Mar - 19:44

"-Tu es l'un de ces barbares du Nord ! Je devrais t'exécuter sur le champ !
-Inutile de dire que tu n'as pas intérêt à essayer...aaAARrghRGH !"

Le colosse manqua de s'écrouler et s'appuya sur le comptoir. Des douleurs insupportables le tenaillaient de toute part. Il hurlait à la mort, tellement la souffrance était atroce. Le Répurgateur en profita pour retourner la situation en dégainant son pistolet, et se mis à tenir l'homme en joue.

"Je t'emmènerais au poste de garde le plus proche, une fois ta crise terminée, qu'ils examinent ton cou d'un peu plus près...
-Imbécile !...Tu n'as pas encore compris pourquoi...j'attache tant d'importances...à ces vampires ?!"

Le cri qu'il poussa juste après fit tressaillir les clients, qui le regardaient tous d'un œil soupçonneux et interrogatif. Il jeta sa cape sur le plancher, laissant les autres découvrir une impressionnante armure du Chaos d'un blanc éclatant, avec des nuances de bleu. Ses yeux d'un bleu glacial scintillaient sous son casque, mais cette armure semblait...instable. Artanar sut que le guerrier était également un puissant mage, car l'air semblait changer autour de lui, et des calottes de glaces apparaissaient sur les murs et les vitres avant de disparaitre, tant il ne se contrôlait plus. Dans un dernier effort, le guerrier du Chaos se releva et partit en courant en direction de la cave à vin, dans laquelle il s'engouffra en défonçant la porte, comme il était de coutume dans cette auberge. Artanar n'avait pas tiré, mais il le suivit dans les ténèbres du souterrain. Un vent froid avait soudain fait irruption dans l'auberge, alors que portes et fenêtres étaient fermées. Un vent surnaturel...aussi surnaturel que la glace qui était restée fixé sur les murs et les forces invisibles qui faisaient vaciller le feu des torches avant qu'elles ne s'éteignent. La plupart des clients prirent peur et voulurent s'enfuir, mais la porte refusait de s'ouvrir, et du gel recouvrait maintenant les carreaux des vitres, les rendant incassables par un être humain. Les clients paniquèrent et lançaient des cris apeurés, comme des poulets dans une basse-cour, en tapant sur la porte et sur les vitres. Le tavernier, lui, s'était caché derrière son comptoir. Artanar se tenait maintenant juste en haut des escaliers menant à la cave. Il voyait légèrement la forme du guerrier se débattre contre des fantômes invisibles, alors que le Répurgateur le tenait toujours en joue. Le colosse se retourna vers l'homme de l'Empire avec un sourire carnassier, et Artanar constata avec horreur que tout son corps était en train de changer. L'armure faisait place à de la fourrure et des muscles, le visage s'allongeait comme chez les chiens, et des griffes remplaçaient ses ongles. Il se transformait.

Un loup-garou !!! C'est pas possible, on trouve de tout dans cette ville. Je comprends à présent !

Sans réfléchir, Artanar pressa détente, et le coup de feu partit dans une détonation assourdissante. Le colosse, encore plus sous l'effet de la douleur, s'écrasa de tout son poids sur un étalage de bouteilles de bière, les renversant toutes dans un fracas épouvantable. Le Répurgateur referma la porte et la bloqua avec une table qui se trouvait à côté. Cela ne retiendrait pas un tel monstre, mais il gagnerait tout de même quelques secondes. Sortant sa torche, il s'élança vers la pièce où les clients continuaient de tabasser les vitres sans qu'aucune ne cèdent.

"Écartez-vous ! Je vais faire fondre cette glace, nous pourrons sortir d'ici !"

Ils s'écartèrent, laissant le Répurgateur faire ce qu'il comptait faire. Il n'en eu pas le temps. Un bras velu perfora le plancher et attraper le soldat par la jambe, le tirant vers le cave. Les paysans de l'auberge voulurent lui venir en aide, mais lorsqu'ils virent la créature à la lumière de la lune, ils paniquèrent de plus belle. Artanar tenta de résister, s'agrippant à ce qu'il pouvait, mais le loup-garou avait bien plus de force et le fit tomber à ses pattes d'un coup sec avant de l'envoyer s'écraser contre un mur plusieurs mètres plus loin. On entendit un cri, suivit du son caractéristique du sang se répandant sur le sol et les murs, et le silence survint enfin. Chaque personne dans l'auberge retenait son souffle, pétrifié par la peur.
Mais le monstre était encore là, et surgit du trou béant qu'il avait créé dans le plancher, avant de se jeter sur les clients en proie à la terreur en poussant un rugissement qui se répercuta sûrement dans tout le quartier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Jeu 26 Mar - 8:51

Les trois compagnons arrivèrent enfin devant l'Auberge du Marsouin.
"Et bien, ce n'est pas trop tôt ! Mes côtes n'en peuvent plus..."
Arduilanar poussa la porte. La taverne était dévastée, les meubles renversés, et des corps sans vie gisaient épars sur le plancher crasseux imbibé de sang.

"Que .. qu'est-il arrivé ? Par les dieux, qui a pu causer un tel carnage ? "

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Jeu 26 Mar - 16:09

Balayant la salle du regard de ces yeux enfievrés par la soif, Albericus prit une gorgée de la gourde qu'il portait avant de répondre.

"Seul la Tisseuse le sait. Mais quoi ce soit, c'est partit. En fait, je suis sur que cette bête nous suit, je sens une étrange odeur depuis l'escarmouche, et la flagrance est bien plus forte ici. Que faisons nous ? Aprés tout le propriétaire ne nous chassera pas..."

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.


Dernière édition par Albericus le Ven 27 Mar - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Jeu 26 Mar - 16:42

"N-Ne manquerait p-plus que ça. C-C'est... C'est très m-mal entretenu. L-Le feu n'est m-même pas allumé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Jeu 26 Mar - 21:02

"Mais...."
L'elfe étonné se retourna et regarda l'humain.
"Backe ? Tu trembles, toi ? Je croyais que tu ignorais la peur. A vrai dire,tu baisses beaucoup dans mon estime. Je vais même recommencer à te vouvoyer. Je ne veux pas qu'on me croie familier d'un couard tel que vous. Monsieur. " Arduilanar insista avec ironie sur le dernier mot.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Ven 27 Mar - 9:31

Il souleva un bord de son chapeau, et, sautillant presque sur place tant il tremblait, regarda Arduilanar du coin des yeux. Il hocha le menton pour désigner la moitié du visage du tavernier, dont les yeux terrifiés les regardaient par dessus le comptoir.
"L-Lui était-allé jusqu'à M-Monseigneur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Ven 27 Mar - 13:35

"- Sors donc te ton trou, misérable lâche !"
Arduilanar aurait voulu le sortir de derrière son comptoir d'une main mais une douleur lancinante lui rappela à temps l'état de ses côtes. Il aurait ce plaisir une autre fois.

"Parle, quelle est l'homme ou la bête qui a dévasté ainsi cette taverne ?"
L'homme poussa un petit couinement d'éffroi devant le ton menaçant de l'elfe.
"- Je ne sais, noble seigneur... Un monstre, oui, un monstre sanguinaire... Je... je l'ai entendu massacrer tout le monde... tous mes clients... Vous... vous ne pouviez pas me demander de l'affronter. Pas ça... Cette chose est sortie tout droit de je ne sais quel enfer, votre seigneurie, et c'est grand miracle que je sois encore là pour vous en parler. Des crocs longs comme la main, que ça a, et tout velu, en plus. Et ça hurlait..., fit-il en frissonant, ça hurlait... tout comme un loup. Oh,je vous en prie, messeigneurs, ne me faites point de mal..."

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Ven 27 Mar - 18:30

*Crac*, fit la chaise, brisée.

Les bras chargés de débris divers et boisés, mais, pour l'essentiel, de pieds et de dossiers de chaises, Backe traversa la salle, laissant derrière lui un coin de salle privé de son mobilier. Arrivé devant les restes du feu éteint, il jeta tout, en une seule fois, dans l'âtre silencieux.
S'il s'était attendu à quelquechose, cela n'arriva pas.

Tiens ! Une lampe à huile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Crøm
Champion du Chaos
avatar

Messages : 1420
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 25
Localisation : Dans une taverne, en train de manger des Khornes Flakes.

Feuille de personnage
Nom: Aerhon
Race/Faction: Chaos
Détails: Elu de Tzeentch

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Ven 27 Mar - 19:07

La cible qu'il traquait depuis plusieurs heures venait d'entrer dans l'auberge dont il avait massacré la clientèle, détruit le mobilier, ravager tout ce qui pouvait l'être. Aerhon avait bien aimé cette soirée. Dissimulé sous sa cape, il observait sa proie et ses camarades depuis la fenêtre brisée. Soudain, le vampire releva rapidement la tête. Il devait avoir descellé sa présence, et tourna la tête dans sa direction. Aerhon eut juste le temps de retirer son visage de l'encadrement de la fenêtre et de se replier dans l'une des ruelles adjacentes à l'auberge. Mais le vampire n'en resterait sûrement pas là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Sam 28 Mar - 12:25

"Nous de sommes pas seuls...Quoi qu'il se soit passé ici la chose est proche." Siffla Albericus en portant la main au pommeau de son épée. "Vous pouvez aller vous reposer, je monterais la garde cette nuit."

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Sam 28 Mar - 17:11

"Merci beaucoup, Ilithas."
L'elfe le remercia d'un mouvement de tête.
"Et toi, Backe, ne touche pas cette bière !"
Voyant le tavernier s'enfuir à toutes jambes, Backe s'était dangereusement approché du tonneau de bière.
Dangereusement n'est peut-être pas le mot qui convient pour un tonneau, mais le regard de convoitise avec lequel le Répurgateur le fixait laissait penser le pire.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Sam 28 Mar - 21:46

En effet, il s'était trouvé un tonneau sous la lampe tant convoitée. Et il avait fallu que le tonneau devienne plus convoité encore. Quoique.
Le tonneau ou la lampe à huile, avoir froid ou avoir soif, il fallait maintenant choisir.

"Et toi, Backe, ne touche pas cette bière !"

Comme par enchantement, ce qui n'était qu'un caprice devint un besoin. Assitôt l'interdiction avait-elle été prononcée que son gosier était devenu réellement aride, et qu'il avait eu soif.

Que faire ? Ouvrir le tonneau serait douloureux. Arracher la lampe à huile serait presque plaisant.

Il sauta finalement contre le mur, tendit la main, attrapa la lampe, l'arracha vivement de son attache d'un tremblement convulsif, et trembla jusqu'au tas de planches brisées qui attendait dans l'âtre.
Il lança la lampe allumée. L'huile se répandit ; la mèche enflamma l'huile, qui enflamma les planches. Le feu fut si grand que les flammes léchèrent les briques de la cheminée, et noircirent de suie le plafond bas.
Satisfait, presque joyeux, Backe s'était confortablement assis sur l'un des corps qui jonchaient la salle, captivé et inconsciemment près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mar 31 Mar - 18:30

L'aube n'était plus très loin quand Backe s'éveilla. Il s'était endormi, la tête au creux du coude. Arduilanar était monté à l'étage, le tavernier s'était enfui, et le vampire veillait, assis à une table, son regard sanguin intensément fixé sur la porte.

Backe se releva sur les coudes, le manteau tâché de sang. Il avait froid. Ses vêtements étaient encore humides, et le feu mourait dans l'âtre. Il n'y avait plus que des braises.
Il sauta brutalement sur ses jambes, pris de panique. Un bref coup d'oeil circulaire, et il s'élança. Il attrapa une chaise à la volée, puis une autre, et les lança au feu. Une seule arriva à destination.
Quelques instants plus tard, l'âtre débordait du mobilier mystérieusement détruit. Sans les décombres pour recouvrir les corps, le carnage n'en était que plus manifeste.

Une petite table avait même été tirée devant l'âtre. Mais le feu ne prenait pas. Ou peut-être le faisait-il, mais les braises étaient maintenant enfouies sous une telle couche de combustible que Backe n'en voyait rien.

Décidé, il revint de derrière le comptoir avec dans les mains un petit tonneau luisant. Avec milles précautions, il fit sauter le petit bouchon, et versa le contenu noir et huileux sur l'énorme empilement de bois imbibé de plusieurs générations d'alcool. Une épaisse fumée commença à monter et de longues flammes s'agitèrent.

Albericus, incommodé par la fumée, accorda un petit répit à la porte et posa son regard sur l'humain, penché au dessus des innocentes flammes. Il leva un sourcil désabusé.
"Excusez-moi M... Monsieur ?"

Backe se retourna, et les milles précautions s'envolèrent. Le tonneau pencha plus fort, et le mince filet d'huile s'épaissit.
-"Oui ?
- Qu'est-ce que vous faîtes ?
- Je ne sais pas encore. Je verrais bien."

Une flamme plus haute que lui explosa soudain. Il bondit en arrière, manqua de tomber à la renverse, mais, par une contorsion élastique, maintint ses jambes clouées au sol.
Il se remit bien vite de sa frayeur, et tendit les bras, paumes en avant, comme un petit garçon se réchaufferait devant un joli feu.
Le tonneau lui avait échappé, et répandait son fluide inflammable sur l'épais parquet de chêne. Le feu était grand. Peut-être trop grand. Les immenses flammes léchaient les poutres du plafond bas, et une lourde fumée emplissait la pièce.

Backe, debout, à moins d'un pas des flammes, séchait, un sourire sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mar 31 Mar - 20:45

Albericus n'en croyait pas ses yeux. L'improbable personnage venait de mettre le feu à la maison avec la désinvolture d'un homme se servant un verre d'eau. Se levant en toute hâte pour tenter de circoncir l'incendie, mais une coulée d'huile s'embrasa soudainement, coupant la salle en deux par un véritable mur de flammes. De l'autre coté du brasier infernal, Backe souriait avec inconscience.
"Par les chiens de Kurnous , secoue toi humain ! Va réveiller Arduilanar !" Cria le vampire en faisant de grands gestes pour attirer l'attention du répurgateur. L'autre sembla rester de marbre. N'ayant aucune envie de plonger au coeur du brasier pour sauver l'elfe endormi, Albericus ramassa une bouteille d'eau et la lança sur le répurgateur dans l'espoir de lui faire reprendre ses esprits. Restait à ésperer qu'il n'avait pas lancé trop fort...

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantasque
Doktor
avatar

Messages : 8411
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce que j'suis censé en savoir ?

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mar 31 Mar - 23:12

Les poutres avaient rapidement succombé, et de puissants flammes s'étalaient sur le plafond. Le feu, vorace, dévorait tout un pan de mur. Et aussi tout un pan de sol. Pour être franc, l'auberge flambait.

Backe était enfin sec. Il trouva néanmoins que le feu péchait par excès de zèle. Une longue flamme vint lui roussir les poils des narines, et il s'écarta vivement. Un battement de cils plus tard, une forme allongée et limpide écarquilla ses paupières en traversant l'espace juste devant elles. Elle se serait écrasée contre sa tempe si la flamme ne l'en avait préservée. Au lieu de ça, elle s'écrasa contre le mur.
Backe, très surpris, chercha des yeux l'auteur du fait curieux, et trouva finalement la forme noire de Morelion, qui agitait les bras derrière un mur de flammes, avec l'air de lui crier dessus.

"...Arduilanar ! Va réveiller Arduilanar, imbécile !"

Imbécile ? Arduilanar ?
L'autre armait déjà un autre lancer. Ach.
Backe s'élança vers la cage d'escalier. Il sauta par dessus les flammes, qu'il trouva bien moins convaincantes que celles qui s'épanouissaient en gerbes colorées et lumineuses à quelques pas de là seulement.
Il grimpa les marches quatre à quatre, et pensa un instant à s'arrêter, maintenant que l'autre ne pouvait plus l'atteindre. Ah, mais non, bien sur que non, rien n'était jamais aussi simple. Il y avait aussi cet Arduilanar, qui devait de toutes façons être déjà en train de ramper au sol, asphyxié, le corps rongé par les flammes.
Arrivé devant la porte, il tambourina rageusement sur cette dernière à l'en faire sortir de ses gonds.

"Arduilanar ! Ard... L'elfe ! Hé, l'elfe !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-roleplay.forumactif.org
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mer 1 Avr - 7:56

L'elfe se reposait paisiblement, sentant enfin avec soulagement la douleur de ses côtes s'estomper.
Mais un violent coup contre la porte le tira des bras de Morphée et du sommeil salvateur.
"Arduilanar ! Ard... L'elfe ! Hé, l'elfe !"

Maudit soit cet humain...
"-Que.. que se passe-t-il ?" demanda l'elfe d'une voix empâtée.
L'odeur de fumée qui lui parvint aux narines dispensa Backe de réponse. Saisissant son maigre bagage, il s'élança hors de sa chambre. Backe, voyant disparaître sous ses yeux le support sur lequel il tambourinait avec gaieté, manqua de s'affaler au sol mais, sans arrêter sa course, Arduilanar le saisit d'un bras.
"Mais qu'est-ce que vous avez encore fait, causeur de troubles ?"

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleieus Gaevran
Saigneur Berzerk Renegade Heart
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 22/11/2008
Age : 27
Localisation : Oeil de la Terreur

Feuille de personnage
Nom: Enrohk
Race/Faction: World Eater
Détails: Détruire la galaxie pour Khorne.

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mer 1 Avr - 13:00

Lyrk sifflotait gaiement une comptine -- que son père lui chantait au coin du feu -- tout en travaillant. Pour le moment, avec quelques complices, il s'occupait de condamner portes et fenêtre de l'auberge qui était la proie des flammes. Lyrk pratiquait le digne art du meurtre depuis douze ans. Il avait pour projet d'égorger la cible dans sont lit, mais quand il avait vu l'auberge commençait à brûler il avait vu là une occasion inespérée. Il avait donc rameuté des clochards pour bloquer les issues. Et par précaution il avait rassemblé une bonne douzaine de bandits pour éviter que la cible ou ses amis ne réchappe des flammes, sans oublier son acolyte qui veillait des toits, arbalètes en mains. Une fois les issues condamnées Lyrk recula pour admirer le feu de joie. Des gardes étaient arrivés mais le chef des bandits leur avait remis une bourse et les soldats étaient partis voir ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mer 1 Avr - 13:15

Voyant l'humain monter les escaliers d'un air plus ou moins décidé, le vampire tenta de franchir le mur de feu d'un saut mais un ravivement soudain des flammes le coupa dans son élan.

Aprés tout il s'en sortira surement tout seul. Pensons d'abords à sortir vivant d'ici. Pensa le vampire en évitant de peu une poutre enflammée tombée du plafond.

Se dirigeant vers la porte, il en tourna la poignée et poussa. Sans effet. Interloqué, il poussa plus fort et la poignée lui resta dans la main, un rire gras lui parvenant de l'extérieur.

Grognant de rage, le vampire recula de quelques pas pour prendre son élan avant de mettre un coup de toutes ses forces dans la porte qui sortit de ses gonds dans une explosion d'échardes et de morceaux de planches pourries, un glapissement de douleur vite éteint lui parvenant de la rue. Sifflant de colère contre le soleil déjà levé, Albericus se dépecha de coiffer son heaume avant de franchir l'encadrement defoncé de la porte, épée au poing. Une dizaine d'individus à l'allure dangereuse semblait avoir encercler le batiment, reculant précautionneusement aprés que la porte eut aplatit l'un des leurs qui avait eu la mauvaise idée d'y plaquer l'oreille. Un geignement de douleur sortit de sous la dite porte sur laquelle se tenait le vampire et Albericus ne se fit pas prier pour prestement passer son épée au travers du bois, mettant un terme aux souffrances du misérable. Un instant il hésita alors qu'un sourire d'anticipation se dessinait sur son visage masqué d'ombres, que devait-il faire ? Aller secourir ses camarades ou commencer par se défaire de ses vermines ? Un bandit se rua en avant une épée courte brandie et l'écume aux lèvres, immédiatement suivit par tout ses camarades ce qui résolu le problème. Avec un rire dément, le vampire se rua à leur rencontre.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.


Dernière édition par Albericus le Jeu 2 Avr - 10:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crøm
Champion du Chaos
avatar

Messages : 1420
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 25
Localisation : Dans une taverne, en train de manger des Khornes Flakes.

Feuille de personnage
Nom: Aerhon
Race/Faction: Chaos
Détails: Elu de Tzeentch

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mer 1 Avr - 13:35

Ces crétins ne savent sûrement pas qu'ils ont affaire à une créature de l'ombre.

Aerhon avait veillé toute la nuit, attendant le moment opportun pour occire sa cible. Mais ce moment n'était pas arrivé. Le vampire ne baissait jamais sa garde et ses compagnons n'étaient pas loin. A un contre trois, il n'aurait pas beaucoup de chance d'atteindre son objectif.
Mais grâce à l'incendie, il aurait peut-être cette chance, si les compagnons du vampire ne rappliquaient pas immédiatement.
Il aperçut sur le toit à côté de celui d'où il veillait un assassin armant son arbalète. Le vampire avait engagé le combat contre les clochards, qui n'auraient pas énormément de chances, mais cet arbalétrier pourrait bien voler tout les honneurs.

Il est à moi !

Sautant sur le toit où se tenait le malfrat, il sortit son épée de son fourreau, et jeta sa cape au sol, dévoilant son armure bleutée. L'assassin l'avait repéré, et le tenait déjà en ligne de mire. Le carreau partit immédiatement en direction de l'Elu de Tzeentch. Le fait que la distance entre le tireur et sa cible était courte permit au projectile de traverser légèrement l'armure, éraflant la chair. Un mince filet de sang en sortit pendant quelques secondes, avant qu'Aerhon n'enlève la pointe d'un coup sec, ne ressentant nulle douleur. Il s'approcha du brigand, et lui enfonça son épée dans le torse, qui ressortit de l'autre côté en faisant gicler de petites gerbes de sang. Le pauvre bougre n'eut même pas le temps de crier, et son corps n'avait pas encore touché le sol qu'Aerhon reportait déjà son attention sur le vampire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mer 1 Avr - 13:42

Le couloir était empli d'une fumée noire et épaisse qui montait du rez-de-chaussée. Arduilanar, Backe toujours accroché à son bras, remarqua vite que l'escalier branlant était la proie des flammes et qu'il lui serait impossible de passer par là.
"Par les toits ! Voilà la seule solution !"
L'elfe lâcha l'humain et, fracassant une lucarne déjà fêlée de son poing, il s'extirpa sur le toit baigné de la douce lueur de l'aube.
"Oh oh..."
Un homme vêtu de cuir usé se tenait sur le toit, juste devant la lucarne. Comme s'il les attendait. Se serait-il agi de secours ?
"Messeigneurs, la nuit est merveilleuse, n'est-ce pas ? Un si beau jour pour mourir."
L'arbalète qu'il tenait à la main ne laissait pas de doute possible : il ne s'agissait pas de secours.
"Effectivement."
Arduilanar se rua en avant sans prendre le temps de dégainer son épée et frappa de toutes ses forces avec le plat de son fourreau incrusté de gemmes sur le visage de l'homme. Celui-ci s'effondra au sol, prenant entre ses mains son visage ensanglanté.
"Bâtard elfique ! Tu me le paieras !"
Mais l'elfe et Backe avaient déjà bondi, sans prendre garde au guerrier à l'armure bleue qui se tenait sur le toit de la masion voisine.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon


Dernière édition par Arduilanar le Mer 1 Avr - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mer 1 Avr - 14:27

Le voile rouge habituel recouvra le regard du vampire. Le repoussant sans peine, Albericus se contenta de balayer la horde loqueteuse de son regard carmin avant de lever les yeux vers le ciel. Il n'avait jamais bien compris comment fonctionnait cette affinité propre aux non-morts. Fermant les paupières, un sentiment étrange l'envahit alors que le temps s'assombrissait. Une unique goutte s'écrasa sur son heaume. Rouvrant les yeux, le soleil était caché par d'épais nuages noirs. Satisfait de lui même, le vampire reporta son attention sur ses assaillants qui venaient de marquer une pause devant le brusque changement dans le temps. Se ressaisissant rapidement, les hommes se jetèrent sur lui. Levant sa longue lame à deux mains, Albericus para un premier coup descendant, sa riposte quasi-instantannée décapitant net le bandit dans une gerbe de sang. Une seconde lame tinta contre son armure tandis que son épée sifflait dans les airs pour s'enfoncer dans les entrailles de l'impudent. Appuyant sa botte contre le torse de l'homme, Albericus le repoussa contre l'un de ses camarades en dégageant son arme. Une vague odeur humide préceda la pluie, réduisant la visiblité des combattants et rendant les mouvements flous, l'eau masquait les odeurs et rendait le sol traître et glissant. Dans une série de moulinets, le vampire se débarassa rapidement des clochards qui l'entouraient avant de chercher du regard un adversaire digne de ce nom.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mer 1 Avr - 14:45

Arduilanar était tombé sur le sol ensanglanté avec agileté. Mais ce qu'il voyait ne le rassurait guère.
Par les Dieux, quand aura-t'on la paix ?

Ilithas était aux prises avec une demi-douzaine de mendiants, mais derrière eux se tenaient dix autres humains, équipés d'armures lustrées et portant de longues rapières. Des assassins professionnels, sans doute.
La pluie commençait à tomber lorsque l'elfe dégaina sa lame, brillant de son éternelle lueur bleutée.
"Craignez le courroux des fils d'Isha, mon'keighs ! Morai-Heg tient vos vies pathétiques entre ses mains crochues !"

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon


Dernière édition par Arduilanar le Mer 1 Avr - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crøm
Champion du Chaos
avatar

Messages : 1420
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 25
Localisation : Dans une taverne, en train de manger des Khornes Flakes.

Feuille de personnage
Nom: Aerhon
Race/Faction: Chaos
Détails: Elu de Tzeentch

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mer 1 Avr - 16:23

Mieux vaut intervenir maintenant, sinon ces imbéciles risquent d'abimer mon futur trophée...

Serrant la poigne de fer de son épée dégoulinante de filets de sang, Aerhon sauta du toit, s'écrasant sur l'un des brigands qui attendaient à l'arrière dans un bruit assourdissant de choc de métal et d'os brisés. Le malheureux était mort sur le coup, car une armure du Chaos, c'est lourd. Plus encore avec un Elu dedans. Il décapita le mercenaire d'à côté qui venait juste de se retourner. L'un d'eux tenta de percer l'épaisse armure blanche, mais sa lame crissa contre le métal. Aerhon prit le poignet de l'importun dans son gant clouté et lui brisa l'os, avant de lui envoyer sa genouillère en pointe dans les côtes. Les autres malfrats hésitèrent à engager le combat contre cet impressionnant combattant, que leurs alliés combattant le vampire venaient d'apercevoir. Tout comme celui qui les massacrait d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albericus
Vas Ektomy
avatar

Messages : 2527
Date d'inscription : 05/03/2009
Age : 27
Localisation : Marienburg

Feuille de personnage
Nom: Aro Minel/ Ifraelle Alenör
Race/Faction: Troupier de Choc Impérial/ Ex-Banshee
Détails: Détenteur du titre préstigieux entre tous de MTC.

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mer 1 Avr - 19:24

Arduilanar venait d'arriver, voilà qui lui faciliterait la tâche...

"Et bien noble ami, les bienfaits de Liadrel étaient-ils si doux que vous ne puissiez vous tirer des bras de ses nymphes ?" Le salua Albericus en souriant par dessus le vacarme des combats, effectuant un bref salut de son arme vers l'elfe.

Soudain, une masse énorme tomba au milieu des soudards, désorganisant leur attaque et les envoyants voler dans tout les sens. Un énorme guerrier du chaos, en plein coeur de Marienburg, et il se dirigeait droit vers lui. Maudissant une foi de plus la tisseuse des destins, le vampire entreprit de se défaire de ses adversaires encore sous le choc de l'apparition du géant.

Profitant de l'instant d'inattention de ses adversaires, Albericus en fit passer deux autres de vie à trépas par autant de furieux revers d'épée en poussant son cri de guerre. Un homme se jeta sur lui , hache levée au dessus de sa tête, et fut aceuillit d'un revers de gantelet qui lui fractura la machoire et l'envoya rouler plus loin dans l'inconscience. Le chemin vers le chaotique était dégagé, et Albericus se rua sur lui, le nom de Khaine sur les lèvres.

_________________
"TEA TIME !!!"

-Cri de guerre Druchii, visant à plonger les Haut-elfes dans la confusion alors que la moitié de leurs troupes s'en vont chercher des tasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arduilanar
L'Effrayant
avatar

Messages : 8176
Date d'inscription : 20/08/2008
Age : 24
Localisation : En exil dans le Vieux Monde

Feuille de personnage
Nom: Arduilanar
Race/Faction: Asur
Détails: Seigneur de Caledor

MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   Mer 1 Avr - 20:09

Arduilanar vit avec stupéfaction le vampire se jeter vers le Chaotique, et, consterné, arrêté sa course. Mais un coup d'épée sonnant contre son armure le rappela aussitôt à la ralité. Se retournant, il trancha en deux son adversaire d'un coup de taille, et, se fendant, porta un mortel coup d'estoc à un clochard qui braillait en agitant un rudimentaire fléau. Le sang éclaboussa son épée jusqu'à la garde et se mit à grésiller.
Les yeux d'Arduilanar semblèrent scintiller dans la pénombre. Une voix impérieuse l'appelait.
Viens... rejoins-moi... Apprends la vraie puissance... Car la vraie force réside en mon pouvoir...
L'elfe voulut chasser cette voix intérieure, mais elle se fit de plus en plus forte :
Tu ne peux espérer m'échapper... Je suis Kaela Mensha Khaine... Tu hais ce nom mais tu le vénères... Tu es mien...
Arduilanar hurla, essayant de s'en débarasser :
"Disparais ! Sors d'ici !"
Un mendiant qui s'apprêtait à le frapper de sa lame rouillée recula de trois pas. Un véritable flamboiement irradiait à présent du visage de l'elfe.
"Par la lumière d'Asuryan ! Quitte ce corps !"
Une éblouissante lumière étincela l'espace d'un instant, et la voix maudite disparut. Arduilanar fit jaillir sa rage contenue en un grand cri. Des flammes d'un blanc intense embrasèrent l'air, consumant sur place l'assassin qui avait hésité un instant.

_________________
Amarthan Locëcundion, Fils du Dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'auberge du marsouin, Marienburg.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'auberge du marsouin, Marienburg.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Horde] La Tanière des Loups -Auberge fermé-
» Sous les Egouts de Marienburg
» Auberge Isolée
» AU SANGLIER CHAUD -Petite auberge
» [D&D4] L'auberge de Fredraider

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Flammes de la Guerre :: La Grande Aventure :: Mythes du passé :: Les Flammes de la Guerre-
Sauter vers: